Le SEO et la promotion des sites

Définition de SEO. Qu’est-ce que représente la promotion et l’optimisation pour le moteurs de recherche? Le concept de SEO est apparu dans les années ’90, en étant qu’une abréviation de Search Engine Optimization, c’est-à-dire: l’optimisation pour les moteurs de recherche. Cette abréviation désigne, également, les personnes qui pratiquent ce «job». Cela se fait par le contrôle et l’amélioration des «critères de rang (classement)», c’est à dire des facteurs qui, pris dans leur ensemble et analysés par l’algorithme de recherche – conduisent à un meilleur classement dans les pages de résultats. Optimisation interne (on-site optimization) – les mesures de promotion sont appliquées directement pour le site en question et ne peuvent être influencées que par l’équipe SEO. À titre d’exemples peuvent servir: l’écriture soigneuse des titres et des descriptions, élimination des erreurs, amélioration de la vitesse de chargement, traitement d’images, optimisation de la structure des URL et des liens internes, utilisation modérée de la publicité etc. Dans l’ensemble – l’amélioration de l’expérience des visiteurs. Mais la présence sur les réseaux et le chouchoutage d’une communauté sont complémentaires d’une bonne stratégie de contenus. Prévoyez de capitaliser sur votre présence social media pour renvoyer sur votre site : créez des liens internes vers les réseaux sur votre site, et sur votre newsletter. Créez des ponts entre les réseaux sociaux. Mettez vos derniers posts dans un plugin sur votre site. Et augmentez votre notoriété par de la publicité bien ciblée et pas trop intrusive. On ne fait pas le tour du monde en 80 jours sur un radeau rafistolé qui prend l’eau. Vous devez proposer la meilleure expérience utilisateur possible. Plus votre site sera rapide et agréable à naviguer, plus vous créerez de la rétention. Une page qui charge en plus de trois secondes perd la moitié de ses internautes. Mesurez la vitesse de chargement de vos pages avec PageSpeed, et réduisez le volume de vos ressources (principalement les images) – qui plombe le chargement – en compressant vos éléments, et en hébergeant vos vidéos sur YouTube notamment.

Google n’étant pas une science exacte car le moteur se garde bien d’expliquer son algorithme, l’avis sur ce site de référencement est bien entendu obligatoirement subjectif. En ce qui concerne les études sur les diverses choses qui peuvent influencer le ranking, elles ne font que rapporter des constatations ou des tests. C’est sur l’expérience que se bâtit le SEO. Que ce soit ici ou sur un autre site traitant du référencement naturel, le levier le plus puissant reste l’acquisition de backlinks. C’est en effet le signal le plus probant qui illustre votre popularité sur le web. Que ce soit par de la notoriété pure offline, par les réseaux sociaux ou bien de manière volontaire, c’est le nombre de liens mais surtout leur qualité qui impacte votre positionnement sur le requête. Si votre site ne se base que sur le référencement, je vous conseille vivement de changer de stratégie. Voyez plutôt le SEO comme la partie majeure mais non isolée. Pensez réseaux sociaux, notoriété et même nos bons vieux médias offline : journaux, radios et TV restent de puissants vecteurs pour faire connaitre votre marque.

Quel produit ou service voulez-vous promouvoir? A chaque SEO landing page correspond un objectif et une combinaison de mots clefs. Analyser la sémantique du marché – quel vocabulaire est utilisé par vos clients? Outre la sémantique, il faut également évaluer quelles sont les occurrences les plus fréquentes et les plus pertinentes par rapport à votre objectif. Dans le choix des mots clefs, il convient de toujours savoir prendre du recul par rapport au jargon que vous avez l’habitude d’utiliser dans votre entreprise. Estimer les volumes de trafic – quelles sont les mots clefs qui sont le plus souvent utilisées dans les requêtes faites sur les moteurs de recherche? Être précis … mais pas trop – il faudra trouver un équilibre entre des combinaisons de mots clefs trop génériques pour n’intéresser que votre cible et trop pointus pour exclure des visiteurs potentiellement intéressants. Choisir les combinaisons de mots clefs – il faudra plutôt définir des combinaisons de mots plutôt qu’une combinaison de mots. Donc, engager des freelances pour écrire des articles ou tourner des vidéos peut booster le trafic sur votre site. Cette stratégie a fait ses preuves pour de nombreux sites qui tablent sur une stratégie de contenu. Et oui, les robots repèrent les fautes et les pénalisent. Sauf quand on se positionne sur les coquilles fréquentes des utilisateurs, de préférence sur du référencement payant, mais c’est un cas exceptionnel. Rien de plus pénalisant que des pages identiques sur un site. Utilisez Copyscape pour les dénicher. Une ca-ta pour le SEO. Détectez-les via le Google Webmasters Tools et réglez-les. Si vous le faites, vous plongerez dans les résultats de recherche avant même d’exister de façon maîtrisée. Ce serait dommage ! L’alternative : empêcher une page de s’afficher (et d’être référencée) dans la recherche Google en incluant une balise Meta noindex dans son code HTML ou en affichant un en-tête « noindex » dans la requête HTTP. À présent, vous connaissez quelques outils pour commencer à optimiser vos SEO, SEA et SEM, dans le cadre de votre future stratégie de référencement. Welcome to the Jungle vous souhaite bonne chance dans son optimisation ! Faites un tour sur la Webmaster Academy. Au départ, il s’agissait d’une FAQ pour les webmasters et c’est devenu une véritable mine d’or de conseils sur le référencement.

Pour elle, les migrations https ne pénalisent effectivement pas les pages. Cependant, les 302 restent des redirections temporaires, et pourraient à nouveau être pénalisantes pour les pages. Selon les règles de Google, il n’y a pas de pénalité algorithmique concernant le duplicate content. En revanche, Virginie Clève explique que la duplication de contenu vous pénalise d’une autre manière : une page présentant du contenu dupliqué est une page de mauvaise qualité. Si elle est de mauvaise qualité, elle ne sera pas correctement référencée et aura une incidence sur les performances de votre site. Google choisira en effet une page parmi celles qui présentent le même contenu dupliqué, diluant ainsi la performance de la page. Google recommande la balise « canonical » pour lutter contre le duplicate content. La balise alerte Google que le contenu d’une page est dupliqué. Google va voir ailleurs et il y aura ainsi moins de temps perdu en crawl ainsi qu’une concaténation des signaux de la page et de sa dupliquée sur une seule. La dernière est une vérité absolue, mais parfois la tentation est trop grande. Puisqu’on se croit toujours le plus intelligent et on sous-estime les centaines de « cervelets » géniaux trouvés au service des moteurs de recherche. Mais on a la tentation de penser que la chance te sourira, même si avant toi des centaines l’ont essayé, Formation SEO Lille mais tous ont connu l’échec. Celui qui connaît l’ampleur et peut se contrôler – gagne. Les autres – pas. C’est si simple et c’est la frontière entre la science et la magie dans le SEO. C’est le moment d’équilibre. Analyse des mots-clés, leur prioritisation par le volume de recherche et modelage du contenu en fonction de ceux-ci. Analyse de la concurrence et reprise des points forts en versions améliorées. Résolution des problèmes techniques, tels que les sites Flash, les sites à contenu non indexable ou difficilement indexable, les sites aux effets sophistiqués Javascript, les sites cachés derrière l’authentification etc.

Votre entreprise veut atteindre un certain nombre d’objectifs et votre stratégie SEO doit l’aider à les atteindre. Vous avez aussi un public cible. Quels mots-clés utilise le public cible? Quelle est leur intention en recherchant un mot-clé précis; comptent-ils acheter ou juste chercher des informations? Les gens cherchent-ils vraiment ces mots-clés? Est-ce que cela semble possible d’être bien référencé pour ces mots-clés au vu de la compétition? La phase de Recherche de Mots-Clés est là pour répondre à toutes ces questions. À la fin, vous devez obtenir une liste de mots-clés à incorporer dans votre site. La Stratégie des Mots-clés décrit exactement comment vous allez incorporez les mots-clés ressortis à la fin de la phase de Recherche des Mots-clés. En faisant cela, vous aider les moteurs de recherche à comprendre pour quels mots-clés cette page doit être référencée.. Vous devez d’abord répartir vos mots-clés sur les pages en fonction de leur pertinence. Si vous visez un ensemble de mots-clés aux sens similaires, mettez les tous sur la même page.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre page d’accueil.

Les axes SEO en 2019

C’est surtout les évolutions des mobiles qui ont poussé dans ce sens. Mobile First. Nous y sommes depuis pas mal de mois à présent. Le mobile a dépassé le desktop en matière de connexions à internet. A ce titre Google a mis en place le protocole Mobile First, ce qui signifie que l’indice de chargement d’un site entre autre, se fera dorénavant sur la version mobile de votre site. Autant dire que le site internet devra être épuré au maximum et offrir une expérience utilisateur optimum. Plus un site sera lent à charger, plus il devrait être pénalisé sur son positionnement. Avoir un site pensé pour les mobiles. Si la question du responsive design concerne la capacité à s’adapter à la résolution d’un écran, il n’en est pas de même pour un site pensé pour le mobile. Un site pensé pour le mobile est un site épuré où la mise en avant du contenu va primer sur le reste.

Qu’est ce qu’un lien de qualite ? Cela exclu donc les liens positionnés dans le footer des sites ou bien encore les annuaires, qui n’ont maintenant beaucoup moins d’intérêt pour Google. Quelle strategie mettre en place pour obtenir des backlinks de qualite ? J’en arrive maintenant à vous livrer plusieurs techniques pour obtenir des liens entrants de qualité. Comme je vous l’expliquais dans mon article sur la stratégie de lancement d’un site e-commerce, il est nécessaire de varier les liens en do et en no-follow. Cependant, comme je vous l’expliquais plus haut, les liens qui vous intéressent le plus sont ceux qui sont en do-follow. Je vous conseille donc de concentrer vos efforts financiers principalement sur l’achat de liens en do-follow, tout en gardant une plus petite partie de votre budget pour l’acquisition de liens en no-follow. Une technique simple pour obtenir des backlinks en no-follow gratuitement est de ciblé les différents blogs et forums dans la thématique de votre site et d’interagir avec la communauté. En effet, les blogs proposent en bas de chaque article une section commentaire. Le SEO qui vient de l’anglais « Search Engine Optimization » définit, comme son nom l’indique, l’optimisation d’un site internet pour une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche. La stratégie SEO, ou référencement naturel, a pour objectif d’obtenir la meilleure position possible sur la page de résultats des moteurs de recherche comme Google. Cette technique est donc indispensable pour avoir un maximum de visibilité et être classée parmi les premiers sur les SERP (Search Engine Result Page ou pages de résultats). Si la stratégie SEO est efficace, les internautes vous trouveront plus facilement, ce qui permet d’augmenter votre notoriété, votre popularité et générer du trafic sur votre site Internet. Cette stratégie de référencement se base sur la prise en compte des algorithmes utilisés par les moteurs de recherche. Ces derniers mémorisent toutes les pages de votre site internet en ligne et les comparent avec d’autres pages de sites similaires afin de déterminer le classement adapté. C’est la raison pour laquelle, il est nécessaire de prendre son temps et de réfléchir à la meilleure stratégie afin de faire la différence par rapport aux sites concurrents.

Même chose pour les méta descriptions dupliquées, elles aussi estimées à 30%, qui plombent le référencement puisqu’elles indiquent à Google que le contenu des pages est identique. Titre unique, avec 40 et 70 signes. Méta description : unique, entre 80 et 156 signes. H1 : il s’agit du titre d’article, doit être unique sur toutes les pages. Virginie Clève rappelle ainsi que le balisage sémantique pour Google fonctionne peu ou prou comme celui d’un document Word. Bien répertorier l’information, c’est se garantir une meilleure visibilité sur le moteur de recherche. Google voit votre site comme une arborescence de fichiers. Il est donc primordial d’avoir de la rigueur dans la classification et l’architecture des informations de votre site. « Au-delà de 4 clics depuis la home page, le taux de crawl s’effondre« , prévient l’experte. Google ne va en effet pas voir les pages trop bas dans l’arborescence. Ces pages ne seront donc considérées sans importance et n’auront aucune chance de se positionner. Dans l’idéal, la majeure partie de votre site web devrait être accessible au bout de 3 clics. Si vous avez beaucoup de contenu, Virginie Clève préconise l’utilisation d’archives, un rebond pour gagner un clic.

Vous avez rayé ou crevé les roues de la voiture? Avez-vous été victime d’un accident sans avoir faute et que vous aimeriez avoir gravé? Avec cette mini caméra vous pourriez avoir résolu tous ces problèmes. Cette version intègre un écran TFT de 2,7” , de sorte que vous pouvez voir en temps réel ce qui est de l’enregistrement. Cet écran peut être désactivé pendant l’enregistrement sur un aspect de l’inactivité. Idéal pour la surveillance dans les véhicules. Il a également la détection de mouvement! Vous pouvez également configurer pour démarrer l’enregistrement uniquement lorsque vous mettez le véhicule . Intègre un objectif de 3 mpx avec un angle de vue de 170 ° qui donne un excellent champ de vision.Toutes les vidéos sont stockées sur une carte micro SD jusqu’à 32 Go (non inclus). Il a une boucle d’effets ou d’enregistrement cyclique. La caméra SEM-660 se connecte à la batterie ou à l’allume-cigare de la voiture de sorte que vous n’avez jamais à vous soucier de l’autonomie. Vous pouvez enregistrer 24 heures par jour, 7 jours par semaine! Cette caméra de voiture a une sortie HDMI vous permettant de vous connecter dans le navigateur de votre voiture ou un joueur. De cette façon vous serez en mesure de visionner les images en temps réel sur le même écran du navigateur!

Pour plus de détails sur Référencement internet Lille visitez notre page Web.

Google et le Search

Poussée à son paroxysme, cette logique a redéfini la notion de vie privée au XXIe siècle numérique. « Notre conception de l’intime a changé. Il y a eu un déplacement de la frontière vie publique/vie privée, amorcé à la fin des années 1980 et accéléré avec le développement d’Internet », explique le sociologue Emmanuel Kessous. Dans le secteur de la publicité en ligne, là encore, Google écrase la concurrence. Seul Facebook, lui aussi entièrement tourné vers l’exploitation des données personnelles, se détache. Avec ce business florissant, le pionnier dans la recherche sur Internet va-t-il se contenter de son rôle de régie publicitaire mondiale pour les vingt prochaines années ? Pas du tout. « Nous sommes concentrés sur la construction d’une seconde vague de croissance chez Google à moyen et long termes », annonçait Ruth Porat, directrice financière d’Alphabet, lors de la présentation des résultats annuels en janvier dernier. La maison mère mise sur « les activités qui progressent bien en termes de chiffre d’affaires, comme le cloud, les appareils et YouTube ». Pour éviter de se faire « ubériser » à son tour, l’entreprise veut être sur tous les fronts. Son fonds GV (anciennement Google Ventures) investit à tout va dans les entreprises les plus innovantes au monde, à l’image d’Uber ou de Slack, positionnant Google comme un partenaire incontournable. L’entreprise n’hésite pas non plus à investir pour développer les écosystèmes d’innovation étrangers, à l’image de ses nombreuses actions en France. Ainsi, pour une startup, collaborer avec Google représente une opportunité en or pour accélérer son développement commercial et/ou technologique. Beaucoup rêvent même de se faire racheter par le géant, qui a déjà avalé plus de 200 entreprises depuis sa création. Via son activité d’infrastructures Google Cloud, une priorité pour le groupe, Google entend aussi devenir un fournisseur majeur pour les entreprises du monde entier. Une manière de cannibaliser l’innovation à son profit et de devenir indispensable à chaque individu et à chaque organisation.

Des essais précédents ont recouru à des démonstrations faites par des humains pour entraîner l’algorithme et faciliter son processus d’apprentissage par l’erreur. Néanmoins, comme les chercheurs de Google le notent, il est difficile d’avoir des démonstrations qui correspondent à chaque type de site. Ils ont donc opté pour deux méthodes d’apprentissage par renforcement. La première, quand des démonstrations sont disponibles, Agence SEO Lille consiste en un entraînement qui commence avec des suites de tâches simplifiées qui gagnent en complexité peu à peu. La seconde recourt à une autre méthode, qui permet à l’algorithme d’aborder une navigation aléatoire comme si elle était décrite par des instructions. Tout cela grâce à un meta trainer, baptisé INET. Un formateur artificiel qui est capable de générer des instructions et des démonstrations à partir d’une page Web aléatoire sous la forme d’un DOM (Document-Object Model). Car, selon les chercheurs, il est plus simple d’établir des instructions que de les suivre et d’interagir avec une page, par exemple. Par ailleurs, les chercheurs utilisent une autre approche nouvelle, appelée curriculum learning, qui transforme les tâches complexes en plus petites étapes, afin de faciliter la vie du réseau neuronal.

Référencement SEO : qu’est-ce-que c’est? Le référencement SEO (de l’anglais « Search Engine Optimization », optimisation pour les moteurs de recherche) est une démarche permettant d’améliorer le positionnement d’un site dans la liste de réponses à une requête sur un moteur de recherche. Ce concept a commencé à émerger dans les années 1992, alors que les annuaires prenaient encore le pas sur les moteurs de recherche. En 1999, avec l’apparition de Google, les moteurs de recherche ont pris leur revanche et occupent désormais le devant de la scène, Google en tête. C’est alors que la nécessité du SEO a pris tout son sens et que son évolution a débuté. Le référencement SEO de divise en deux écoles: white hat, et black hat (respectivement: chapeau blanc, chapeau noir), qui correspondent pour le blanc au « bien » et le noir au « mal ». On peut donc optimiser son référencement par des stratégies de type spamming ou squatting de nom de domaine, ou au contraire rendre son contenu le plus cohérent possible. Pour le dernier outil d’analyse de liens, je vous fais découvrir un petit outil français créé par le consultant SEO Kevin Richard. Très performant et particulièrement innovant, il est très pratique pour tous ceux qui veulent mettre en place des stratégies de netlinking assez poussés. Cet outil SEO est une véritable révolution dans le monde du netlinking. Il regroupe en effet dans une solution, plusieurs autres. SeObserver vous permet de suivre certains mots-clés et l’évolution de positions des sites. Si certains d’entre eux évoluent de manière positive, vous allez pouvoir analyser leurs profils de linking et les derniers liens qu’ils ont fait. Lorsque l’on fait du netlinking, il arrive parfois de se rendre compte plusieurs semaines après un échange ou après avoir posé un backlink que le lien a tout simplement disparu ! Les raisons peuvent être multiples (suppression de la part du partenaire, passage du lien en nofollow, erreur technique, disparition du site, etc.), mais le résultat est toujours le même : vous avez perdu du temps pour rien !

Yooda Insight est accessible gratuitement avec ou sans compte, mais vous serez limités en nombre de résultats. Pour avoir l’ensemble des données et pouvoir les télécharger, il faudra payer 19 € HT par mois. Très pratique et rapide l’outil de métrics Yooda Insight est très utile pour faire des audits ou tout simplement pour analyser rapidement les performances d’un site. Parmi les outils SEO les plus complexes, mais les plus utiles, il y a les analyseurs de logs. Mais qu’est-ce que c’est et surtout à quoi cela sert ? Les logs sont des fichiers textes qui enregistrent les requêtes adressées à un serveur. En référencement naturel, nous nous en servons pour voir le passage des robots d’indexation des moteurs de recherche sur votre site et pour déterminer le niveau de profondeur, les erreurs http, l’indexation des pages, etc. Cependant, pour analyser et savoir lire les logs, il est nécessaire d’avoir un logiciel qui permet de les décrypter. C’est le principal analyseur de log du marché, car il est très complet, très puissant et il permet d’apprendre plein de choses sur son site.

Petit plus, OnCrawl propose un analyseur de logs qui peut combiner ses valeurs avec le crawleur. Ce crawleur en SAAS, c’est-à-dire accessible depuis un site internet, est très pratique, esthétique et performant. Il est idéal pour obtenir des informations sur le contenu et la technique d’un site, tout cela sans faire tourner votre ordinateur. Malheureusement pour nous, le crawleur Botify Analytics est relativement cher, car il vous faudra compter entre 39 euros et 899 euros par mois pour en profiter. Le tout est quand même assorti d’une période d’essai de 30 jours gratuits. Permet d’analyse les codes http, les balises (H1, title, meta description, etc.), le niveau de profondeur, etc. Tout en anglais, ce qui est bête pour un outil développé par une entreprise française ! Botify est très pratique et ergonomique. Il permet de faire un crawl de site en seulement quelques minutes et d’obtenir des informations très utiles au niveau de l’optimisation interne.

SEO: une réelle spécialité

Même si vous sous-traitez par exemple à des rédacteurs externes, vous pouvez trouver un sous-traitant qui lui aussi à une connaissance du secteur en question. Le temps passant et compte tenu de leur propre expertise, leur faire un briefing deviendra un jeu d’enfants et vous demandera peu d’efforts (vs faire un briefing à chaque fois différent, pour des clients de natures différentes). Quel client n’apprécie pas que son partenaire connaisse parfaitement son secteur d’activité? Tous le souhaitent… Or vos connaissances approfondies sur une industrie vont vous rendre plus attractif pour un segment de clients précis et vous permettre de gagner rapidement des références commerciales « pertinentes ». Ce point vous différenciera vraiment de vos concurrents. Grâce à votre expertise, la confiance s’établira plus facilement et vous pourrez vous faire connaître comme « LE » prestataire avec laquelle les autres entreprises du secteur doivent travailler. En théorie, vous êtes en concurrence avec toutes les agences de référencement, du moins toutes celles de votre zone géographique.

Ils ne sont pas opposés. Ils sont complémentaires. Ils peuvent être synergiques. Référencement naturel et référencement payant ne s’opposent pas. L’un n’est pas mieux que l’autre. Le choix dépend de l’objectif fixé et du budget. AdWords est beaucoup plus coûteux que le référencement naturel. Mais AdWords est très réactif. Cela prend effet en quelques heures le plus souvent. Le référencement naturel a une pleine montée en charge plus lente. Cela nécessite de plusieurs semaines à plusieurs mois. L’avantage pour le prix est au référencement naturel. Pour vous en convaincre, il est facile de demander un devis référencement. ’avantage est à AdWords pour la rapidité. Au final, référencement naturel et référencement payant ne sont pas opposés. Ils ont chacun leur propre raison d’être. Votre société de référencement doit pouvoir vous proposer les deux conjointement. Ces deux leviers sont donc de nature différente. Cette différence les rend complémentaires. Les annonces ont leur propre surface d’affichage dans les pages de résultats. Nous vous proposons une stratégie efficace en adéquation avec votre secteur d’activité – la concurrence directe et vos objectifs. Nous proposons plusieurs types de formation selon votre besoin et votre niveau (initiation – perfectionnement au seo). Une approche avant tout opérationnelle (basée sur votre site) Une analyse seo de votre site est réalisée avant la formation ainsi qu’un point téléphonique pour cerner vos attentes. Un livre de formation est remis à chaque utilisateur. Le budget dépend de plusieurs facteurs comme votre secteur concurrentiel (dont dépend le travail plus ou moins important à réaliser pour être visible) – les actions SEO déjà effectuées et vos objectifs. En fonction de ces éléments, notre rémunération dépend de notre capacité à atteindre l’objectif fixé ensemble. Notre rémunération mensuelle dépend de l’atteinte des résultats. Un modèle intéressant pour le client et équilibré pour l’agence car elle mesure concrètement notre travail. Pourquoi ne pas promettre l’atteinte des 1ères positions au bout de 3 mois ? Il n’y a pas de recette miracle. Le référencement naturel est un travail sur le moyen long terme pour acquérir une crédibilité aux yeux des moteurs de recherche et donc un trafic.

Quand on sait comment est réalisée la partie crawl/indexation, on sait pourquoi le temps de chargement d’un site est un point crucial pour le référencement, etc. Nous aborderons tous ces points lors de la session. Guillaume et Sylvain Peyronnet. Depuis quand fait-on de la recherche d’information ? Quels sont les moteurs qui ont marqué l’histoire ? Quelles sont les briques qui constituent un moteur de recherche ? Comment un moteur tel que Google construit-il sont classement ? Comment les moteurs parcourent-ils le web ? Comme un crawler comme le GoogleBot procède pour récupérer les contenus des pages web ? Comment peut-on aider les robots d’indexation à être plus efficaces ? Quels profits peut-on en tirer pour le référencement ? Pourquoi avoir un site web rapide est-ce important dans une stratégie SEO ? Comment mesurer la vitesse de son site web et comment l’améliorer ? Pourquoi et comment surveiller l’activité de GoogleBot, en temps réel ou via les logs serveur. Insistons sur le fait qu’il s’agit du nom de la page web et non celui du texte affiché. Dans beaucoup de CMS la page (définie par une URL ou un lien de menu) est indépendante du texte affiché et le H1 peut être tout différent de la balise TITLE de la page. Comment travailler la balise TITLE ? Pour information, c’est la balise TITLE qui est affichée dans les réponses de recherche, sauf dans des cas particuliers où Google trouve qu’une expression présente dans la page répond mieux à la requête de l’internaute. On veillera donc que le mot clé principal, sur lequel on veut positionner la page, se trouve dans la balise TITLE et en particulier dans les premiers termes de la balise. La longueur totale affichée dans les SERP dépend du nombre mais aussi de la chasse des caractères (en typographie, la chasse correspond à la largeur d’un caractère augmentée de ses approches). Ainsi une balise contenant beaucoup d’occurrences de la lettre i pourra s’afficher en entier même s’il dépasse 100 caractères. A l’inverse, si il contient beaucoup de W il sera tronqué bien plus court, par exemple à 45 caractères. Si il contient trop de caractères larges, Google le tronque dès 45 caractères. Faut-il faire court et efficace ou long, exploitant la taille maximale indiquée précédemment ? Pour ma part je préfère les versions détaillés, c’est bien plus efficace pour exploiter le concept de la longue traîne. A l’aide de co-occurrences ou de lexies par métamot ces logiciels vous aident à rapidement et facilement rédiger des balises qui seront plus digestes et mieux comprises par les robots d’indexation.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur SEO Lille.

Comprendre le SEO

Le Search Engine Optimization tout comme d’autres mots importants sont expliqués dans un article de notre blog (Parlez-vous Web et SEO ?). Quelle est la différence entre référencement naturel et payant ? Sur les pages de résultats de Google, la différence entre ces deux notions est de moins en moins flagrante, tant le référencement payant s’apparente de plus en plus au référencement naturel. Pourtant, la différence est bien réelle. Sur une page de résultats, le référencement naturel (SEO) représente les liens des pages Web générés par l’algorithme de Google en fonction de leur pertinence. C’est ce que l’on appelle les résultats organiques (ou naturels). Le référencement payant (SEA) représente les annonces sponsorisées situées en haut et en bas des pages de résultats, de part et d’autre des résultats organiques. Il s’agit d’emplacements publicitaires gérés par la régie de Google (AdWords) et fonctionnant sur un principe d’enchères au coût par clic (CPC). Vous les trouverez tout au long de l’article. Le nombre de requêtes saisies sur Google connait toujours une croissance forte (10 % par an) et la diversité des requêtes saisies double tous les mois. Il y a donc de la place pour tout le monde. Même lorsque l’on commence. 60 000 requêtes sont saisies sur Google. Le SEO est l’ensemble des techniques qui permettent à votre site d’être mieux compris par Google et de remonter dans ses résultats de recherche. Le but ultime est d’apparaitre sur la première page de résultats de Google (95% des gens ne regardent pas la seconde page de résultats) et si possible dans les 3 premiers résultats. L’objectif de cet article est donc simplement de synthétiser une stratégie simple, optimisée pour le SEO. Elle est réalisable par une personne débutante et m’a permis d’avoir énormément de résultats. La seule chose à faire est de suivre chaque étape de cette méthode qui fonctionne à chaque fois. J’espère qu’elle vous sera utile.

L’Index Mobile First (IMF) devait être le grand sujet de discussion « casse-gueule » de 2018 et finalement, il en a été très peu question. En effet, de nombreux sites sont passés dans cet index (recevant dans ce cas un message dans la Search Console) sans aucun impact en trafic ou au niveau du positionnement. Bref, l’IMF s’apparente plus à de la « plomberie Google » (comparable par exemple au projet Caffeine en 2010) plutôt qu’au risque SEO auquel on s’attendait cette année. Comme d’habitude, Google a proposé des outils et services, et de nouvelles versions de ceux qui existaient déjà, afin de mieux gérer et tester nos sites web. RAS d’une façon générale à ce niveau. Google prépare un plugin WordPress intégrant la Search Console, Analytics, etc. Finissons cette année 2018 avec les soucis qu’a connu Google avec la Commission européenne, son projet Dragonfly de moteur chinois peu apprécié en interne (notamment) et d’autres actualités autour de ses finances (qui vont cependant très bien, merci). Il manque bien d’autres actualités négatives ici (sexisme, faible paiement de l’impôt dans certains pays dont la France, etc.

Le positionnement est influencé par le nombre de backlink, la popularité du backlink mais également aux nombres de pages. Baidu a considérablement évolué et ne cesse de progresser. Au vu des échanges internationaux et de l’importance de la langue chinoise dans les échanges internationaux , Baidu est un canal à surveiller de très près. Comment optimiser son site internet pour Baidu ? L’optimisation sur le moteur de recherche chinois est différente de celle employée par les référenceurs de Google. Il ne faut pas oublier que c’est un moteur de recherche chinois, meilleure agence seo Lille donc monolingue. Il est nécessaire de parler le mandarin pour optimiser votre contenu. La majorité des Chinois ne parle que très peu anglais, ainsi le mandarin est à privilégier pour votre contenu. Les algorithmes sont chinois donc peu adaptés pour le contenu anglophone. Ainsi, le contenu anglais sur Baidu aura une grande difficulté à s’indexer et apparaître dans le moteur de recherche. En choisissant de ne mettre aucune extension à la fin de l’URL, vous vous donnez plus de chances d’avoir une URL stable, quels que soient les CMS que vous utiliserez dans le futur. C’est donc mieux a priori. Faut-il mettre un slash à la fin de l’URL ? Dans tous les cas ou seulement pour certains types de contenus ? Certains assurent qu’il faut absolument « fermer » ses URL en ajoutant systématiquement un / à la fin. Vous l’avez compris, je ne suis pas de cet avis (Wikipedia non plus semble-t-il, ça ne les empêche pas de cartonner en SEO…). Par contre, comme pour le coup des WWW, une fois que vous avez décidé si vous mettez des slashes ou pas en fin d’URL, il faut vous y tenir. Redirigez les mauvaises URL vers les URL officielles. Si c’est plus simple de toujours ajouter un / en fin d’URL, ça ne pose aucun souci.

Qu’est-ce que c’est ? Un backlink est aussi appelé un lien entrant. C’est un lien hypertexte placé sur un site externe et pointant vers une page de votre site. C’est le MUST absolu ! Lier votre contenu vers d’autres pages de votre site, cela permet d’ajouter de la pertinence aux pages mais maintient également l’attention des internautes en les déplaçant vers votre site web. Pourquoi les backlinks sont-ils important ? 1. Premièrement, les backlinks amènent potentiellement du trafic sur votre site. 2. Dans un second temps, les backlinks vont transmettre du “Jus” à votre site c’est à dire une certaine puissance auprès de google en terme de référencement. Si votre contenu est mal organisé et surtout incompréhensible, il fera fuir vos lecteurs ! Parce que les internautes restent en moyenne 8 secondes sur une page et sont plus captivés par les éléments visuels. Donc inutile de trop surcharger d’informations. Les internautes viennent chercher une information bien précise, ils n’ont pas le temps de se perdre dans une lecture sans fin de votre page.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur Agence SEO.

Le SEO pour les PME

Ce faisant, vous vous positionnez comme un véritable expert de leur secteur et restez “top of mind”. Pour cela, l’ensemble de vos contenus doit absolument être de qualité, tout en reprenant les mots-clés les plus pertinents définis précédemment. Comment créer un contenu qui sort du lot ? Face à la multitude de documents et contenus aujourd’hui disponible sur Internet, il n’existe aujourd’hui qu’une seule solution à la disposition des entreprises pour sortir de la masse : créer du contenu DE QUALITÉ ! Cela demande du temps, de l’investissement en ressources, il ne faut pas se le cacher, mais cela paye toujours. Pour cela, chacun de vos contenus doit être conçu avec un unique objectif : créer une véritable valeur ajoutée pour vos prospects, et être au plus près de ses problématiques pour y apporter une solution. En plus d’utiliser les bons mots clés, votre contenu devra être intéressant, bien structuré et bien rédigé, et mis à jour régulièrement. Baidu comprendra que votre contenu est à vocation internationale donc inadéquat pour les utilisateurs de Baidu. Ensuite, Baidu doit respecter la censure imposée par le gouvernement. Ainsi, lorsqu’un site Internet attaque le gouvernement, Baidu se réserve le droit de tout simplement supprimer le contenu ou le bannir. Le nombre de backlink, la qualité du backlink, le nombre de pages sont des facteurs de positionnement important au même titre que le référencement chez Google. Les règles de titre et de taguage sont également importants. Surveillez les titres et intégrez votre mot clé sur lequel vous souhaitez vous référencer dans le titre. Si vous souhaitez vous adapter de la meilleure façon à vos clients chinois, vous devez comprendre la culture et identifier un personae. Cela signifie que vous devez définir un profil type pour vos clients chinois et définir ses besoins. Pourquoi réfléchir au comportement ? Baidu est spécialisé sur les Chinois et donc ne s’adapte qu’aux comportements locaux. Cela implique que Baidu a la capacité de décrypter les intentions de recherche des Chinois. Par conséquent, il proposera le contenu le plus adapté en fonction de la requête tapée.

Ils s’affichent à différents endroits de la page. L’image ci-dessous représente où sont affichés les résultats issus d’annonces publicitaires payantes et où sont affichés les résultats naturels. Les résultats dans les encadrés rouges sont les résultats payants, qu’on obtient par le SEM. Les résultats affichés dans l’encadré vert sont les résultats naturels, qu’on obtient par le SEO. SEM : vous avez la possibilité de contrôler avec précision pour quels mots-clés vous voulez que votre site web soit positionné, et combien vous êtes prêt à payer pour obtenir des résultats. Comme pour une campagne publicitaire de produits/services, vous pouvez décider quelles pages de votre site vous souhaitez mettre en avant et à quelle fréquence elles apparaissent dans les résultats payants (en rouge dans l’image plus haut). En clair, vous maîtrisez vos efforts de A à Z ainsi que votre budget. SEO : de l’autre côté, votre travail de SEO dépend de plusieurs facteurs que vous ne pouvez pas forcément contrôler. « Accueil », « bienvenue », « nos agences » , « nos produits » ne sont pas non plus des mots clefs. Ils sont trop génériques et ne permettent pas de connaître avec précision le contenu d’une page web. Chaque page d’un site internet est définie par un titre et une description. C’est ce qui vous est présenté dans les résultats des moteurs de recherche avec en gras les mots clefs que vous avez tapé. Le titre permet de connaître l’objectif de la page, la description permet en 170 caractères d’avoir un résumé du contenu de cette page. La première priorité est d’intégrer vos mots clefs dans le titre et la description de chacune de vos pages (meta title et meta description). Ce travail peut sembler ingrat mais il est essentiel. Avant même de rentrer sur votre site internet, votre visiteurs lit le titre et le descriptif de vos pages et c’est ce qui le décide à clqiuer sur tel ou tel présenté par le référenceur Google. En procédant ainsi, vous allez permettre aux moteurs de recherche de parfaitement comprendre de quoi traite chacune des pages de votre site internet.

Les gens de Google ont confirmé qu’ils utilisent plus ou moins 200 facteurs pour référencer les sites web à l’aide de leur algorithme. Beaucoup d’entreprises entreprennent la refonte de leur site web sans penser préalablement au référencement et à ces facteurs SEO. Cela permet pourtant de maximiser la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche et de s’assurer que la clientèle le trouve afin de rentabiliser l’investissement. Voici notre liste des incontournables pour le référencement de sites web. Ces suggestions sont données à titre informatif, car si nous avions la recette exacte, nous serions très chanceux (et riches)! Cliquez ici pour visualiser un graphique illustrant les 200 facteurs de référencement de Google. À quoi bon avoir un site web si vous ne savez pas s’il est populaire? L’installation d’un compteur de statistiques, comme Google Analytics, Agence SEO Lille est gratuite et prend seulement quelques minutes. Des rapports détaillés vous aideront à déterminer où vous devez investir pour votre SEO. La pertinence des liens revêt une importance particulière dans la mesure où le site est nouveau dans le domaine. Elle détermine la capacité d’un site ou d’une page à intéresser les visiteurs. En principe, plus les liens sont pertinents, plus la chance que le site soit visité est grande. Régie dans les principes du netlinking, l’acquisition d’un lien pertinent demande un effort considérable, notamment depuis que l’engagement dans un programme d’échange de liens est pénalisé par Google. Cela peut étonner d’apprendre que le contenu constitue l’un des facteurs les plus déterminants pour le SEO. Après l’autorité du domaine, il est le deuxième critère qui pèse le plus pour Google. Avec un contenu d’excellente qualité et une stratégie de netlinking bien pensée, la visibilité sur le web est 25 % assurée. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises s’appuient sur le marketing de contenu pour être bien référencées. Du côté e-commerce, la création de description produit de qualité est désormais très tendance pour optimiser les taux de conversion sur site. Cet engouement a toutefois créé des problèmes, car maintenant, 93 % des commerçants B2B ont recours au marketing de contenu rendant la concurrence très rude.

La plupart d’entre eux ne resteront pas sur un site trop long à s’afficher. Ce handicap freine aussi les robots des moteurs de recherche dans le crawl des pages. Une notion un peu complexe, qui repose sur l’image que vous donnez de votre site aux moteurs de recherche. L’autorité du site est une sorte de label de confiance qui vous est accordée par un moteur. Google attribue une forte autorité à Wikipédia, beaucoup moins à un skyblog. Le nombre et la qualité des liens entrants vers le site influencent l’autorité de celui-ci. L’historique du site (son passé) impacte la confiance qu’un moteur peut avoir en lui. Un site ayant hébergé des malwares ou des virus, ayant changé 10 fois de contenu et de thématique, ayant changé 10 fois de propriétaire, pourra être moins bien considéré. Ces nouveaux acteurs du web influencent indirectement la perception que peuvent avoir les moteurs de votre site. Une page dont l’url est twittée, partagée sur Facebook, Plussée sur Google sera sans doute perçue comme qualifiée par des utilisateurs humains. Mais surtout, elle aura l’occasion d’être reprise sur divers sites ou blogs, ceci générant des liens naturels. On pourra aussi considérer l’apport en visibilité du programme authorship de Google qui avec l’affichage d’une photo met en avant le contenu que vous avez publié sur Google Plus si le visiteur est connecté à son compte Google. Nous l’avons volontairement placé en dernier, c’est pourtant le cœur de vos actions SEO. Sans lui, le positionnement et la visibilité n’auraient aucune utilité. Il affecte lui aussi votre classement. En effet, sa géolocalisation, son historique de recherche, sa durée de visite impactent la perception de votre site par les moteurs et influencent l’affichage de celui-ci dans les résultats.

A une époque (vers 2006), Bing (MSN Search à l’époque) indexait rarement les pages dont l’URL comportait plus de 2 tirets. La situation semble s’être améliorée depuis. Si vous avez des URL dynamiques et que vous n’utilisez pas la réécriture d’URL, il est probable que vos URL contiennent ce qu’on appelle des « paramètres ». Ca ne pose pas forcément de problèmes ! Par contre, dans ce cas, Google vous propose de l’aider à « comprendre » ce qu’il doit en faire. Pour cela, consultez mon tuto sur le réglage des paramètres d’URL dans Search Console. La longueur n’est pas un problème pour les moteurs, qui indexent des URL très longues. Par contre, ce n’est pas très pratique à exploiter, par exemple quand une URL est copiée dans un forum ou un blog, elle est souvent tronquée pour éviter de déformer l’affichage. Dans ce cas, les éventuels mots-clés qui la composent risquent de ne pas apparaître. Je suis donc plutôt enclin à vous conseiller de créer des URL assez courtes.

Consultez notre site Web pour en savoir plus sur Référencement internet Lille.

Améliorer son référencement

Créez des bons articles evergreen ! Il s’agit de contenus intemporels, que vous pourrez partager à votre audience régulièrement (moyennant quelques mises à jour si nécessaire). Ces types de contenus sont très efficaces en SEO. Pour les créer, suivez les conseils de Valérie Demont ou de DomRaider. Mettez à jour vos vieux articles ! Passez en revue tous vos articles et repérez ceux dont la date de publication est ancienne (et ne concernent pourtant pas une actualité). Les internautes qui voient une date trop ancienne ne prennent pas au sérieux l’article… Si vous voyez qu’il faut revoir le contenu, c’est le moment de le faire. Si l’article est totalement dépassé, supprimez-le. Répondez directement aux questions des internautes ! Google cherche à fournir une réponse rapide aux questions posées par ses utilisateurs. Pour ça, il a besoin de votre contenu. Identifiez les questions via Search Console (ou un outil d’analyse des mots-clés qui sait repérer les questions, comme 1.fr ou AnswerThePublic) puis ajoutez-les dans votre article, avec la réponse juste en-dessous. Vous pourrez être sélectionné en Featured Snippet (« position 0« ) ou dans les blocs « People Also Ask« .

Par conséquent, les sites optimisés de la sorte (responsive design) sont favorisés dans les résultats de recherche. La popularité correspond aux liens entrants et sortants de votre site. Ils permettent à Google d’analyser sa légitimité. Comment fonctionne l’algorithme de Google ? Créé en 1996, Google est officiellement lancé en 1998 par Larry Page et Sergueï Brin en Californie. Aujourd’hui, il est le premier moteur de recherche au monde avec plus de 100 milliards de requêtes effectuées chaque mois, soit plus de 3,3 milliards de requêtes par jour. Il fait désormais partie de notre quotidien. D’autant que tous les internautes ont déjà au moins effectué une recherche sur Google, saisi une destination dans Google Maps, regardé une vidéo sur YouTube ou même encore téléchargé une application sur Google Play. Il est donc présent partout autour de nous. « Google est utilisé par 92% des internautes en France. Il est donc important d’y être référencé pour améliorer votre visibilité sur le Web ! Le moteur de recherche Google repose sur un algorithme, c’est-à-dire un programme informatique capable de déterminer et d’afficher dans les pages de résultats (SERP) le classement des pages Web les plus pertinentes pour répondre à la requête de l’internaute.

Vous voulez en savoir plus sur le seo ? Si vous n’êtes pas à l’aise avec cet univers du référencement, voici quelques lignes qui pourront vous éclairer. Qu’est ce que le seo ? On parle tout simplement de “référencement” en français, mais le terme “SEO” est très utilisé dans le jargon et de plus en plus connu même pour des non-professionnels. Pourquoi le seo est-il important ? C’est même primordial quand vous débutez une activité ! En France, comme dans beaucoup d’autres pays, Google représente plus de 90% des recherches. Ne pas être présent sur ce moteur, c’est se priver de leviers d’acquisitions colossaux. Au début, vous aurez beaucoup de mal à vous faire une place avec des acteurs déjà présents, aussi il est primordial que votre site soit calibré pour le SEO. C’est la force du “bien”, en tout cas aux yeux de Google. Le white hat applique les guidelines du moteur à la lettre et ne prend aucun risque. Il va travailler sur le signal de pertinence de votre site, sur la qualité de son contenu, dans une optique de pérennité pour vous mettre à l’abri des mises à jour qui pourraient nuire à votre référencement.

Mais l’adwords a un gros désavantage, c’est qu’il peut être très onéreux selon le domaine d’activité où vous exercez, il faudra donc l’utiliser intelligemment. Par exemple pour tester des performances de pages ou de produits avant de lancer la machine de guerre derrière, c’est une technique que je recommande fortement. Autre impact : le trafic – si votre requête est très populaire, Référencement internet Lille celà aura une incidence indirecte sur le positionnement de votre site. Le SEM/SMO sont chronophages et bien qu’ils soient très important, notamment pour des histoires d’apport de trafic et de popularité, je ne vous conseille pas de vous jeter corps et âme au début de votre activité là dedans. Vous risquez d’être déçu par les résultats compte tenu du temps et de l’énergie que vous allez y passer. Vous aurez donc compris que le SEO est un moyen permettant aussi d’économiser de la publicité si vous êtes déjà naturellement présent dans les résultats de recherche. Accouplé à de véritables stratégies et objectifs en publicité et en social marketing, il sera redoutable en terme de résultats.

Le maillage interne est un moyen efficace d’améliorer le référencement naturel de votre site, grâce à l’utilisation des ancres (textes de liens). En SEO, il consiste à relier les différents contenus, par exemple en assurant les renvois entre les différents articles de votre blog : un indispensable en matière de SEO. Pour exploiter les techniques du maillage interne, il faut avant tout évaluer son « capital contenu ». Quand les robots de Google « crawlent » vos pages web, ils prennent en considération le maillage interne et vérifient les liens qui pointent vers vos articles. Ils déterminent aussi la pertinence entre les ancres et les sujets abordés sur les renvois. Comme vous le savez, plus de 90% des achats BtoB démarrent par une recherche sur le web. Afin d’apparaître dans les premiers résultats, il est nécessaire d’identifier les principaux enjeux de vos cibles afin de créer des contenus y répondant. Unités multi-mots – L’étiqueteur de SEM est étroitement lié à son segmenteur, en particulier pour la question des unités multi-mots ou mwe (multi-word entity). Il s’agit d’un ensemble de mots qui forment une unité polylexicale contigue à part entière et dont la nature peut varier, par exemple  » cordon bleu « ,  » San Francisco « ,  » par rapport à  » (Tellier et al. French TreeBank et le lefff (modèles mwe). Tous les signes de ponctuation sont considérés comme des séparateurs, sauf le point dans le cas où il suit l’abréviation d’un titre de civilité, et le tiret pour pouvoir préserver les mots composés (voir l’exemple avec  » Ile-de-France « ). Une exception est faite pour les inversions sujet-verbe (avec éventuellement un t épenthétique comme dans  » a-t-il « ) qui sont bien découpées. POS – L’étiqueteur se base sur le jeu d’étiquettes morpho-syntaxiques de (Crabbé et al. A chaque chunk est associée une étiquette qui marque le début du chunk (B, pour beginning) ou sa continuité (I, pour in).

Zuckerberg lance Facemash

Vous estimez que Facebook est allé trop loin, en permettant à des « services » comme Cambridge Analytica d’aspirer et d’utiliser des données personnelles ? Si ce scandale est sans doute le plus important dans l’histoire du réseau social, ce n’est clairement pas le premier pour son fondateur Mark Zuckerberg.

Un service pour voter pour l’étudiante la plus « hot »

En octobre 2003, il récupère pirate les photos de tous les étudiants de Harvard. Il lance le site Facemash dont le principe est relativement simple. Le service propose à l’internaute de choisir, entre deux personnes, celle qu’il considère comme étant la plus « hot ». En fonction des votes, Facemash est capable de réaliser un classement des plus belles étudiantes de Harvard. The Harvard Crimson, le journal historique des étudiants de l’Université, évoquait Facemash sur cet article daté du 4 novembre 2003.

Mark Zuckerberg devant le Conseil d’Administration

Si 22 000 votes ont été comptabilisés en 22 heures, le service a rapidement déclenché un tollé. À l’époque, ce n’est pas devant le Congrès mais devant le Conseil d’Administration que Mark Zuckerberg est convoqué. Il est accusé « d’avoir violé les règles de sécurité, violé les droits d’auteur et violé la vie privée en créant le site facemash.com ». Il a rapidement mis son site hors ligne, ce qui lui a sans doute permis d’éviter de trop lourdes sanctions.

Il déclarait que « le principal intérêt était la programmation et les algorithmes conçus pour faire fonctionner le site » et non son contenu, qu’il avait simplement envoyé le lien à quelques copains pour connaître leurs feedbacks. Et que bien malgré lui, le lien avait rapidement circulé au sein de l’Université…

Facemash, Cambridge Analytica, même combat

Ce second article publié le 19 novembre 2003 sur The Harvard Crimson relate comment Mark Zuckerberg s’est alors défendu. Le parallèle avec l’affaire Cambridge Analytica est saisissant. Il estimait alors que « les problèmes liés à la violation de la vie privée ne semblaient pas insurmontables » mais « qu’il préférait se laisser du temps pour déterminer si c’était une bonne chose pour la communauté de Harvard ».

Quelques semaines plus tard, Mark Zuckerberg pivotait légèrement en lançant TheFacebook, un réseau social alors réservé aux étudiants de l’Université. Certaines phrases rédigées à cette époque sur le journal des étudiants de Harvard ont aujourd’hui une saveur particulière : « Zuckerberg espère que les options de confidentialité [de TheFacebook] lui permettront de rétablir sa réputation, après l’indignation provoquée par Facemash ».

SEO: choisir une agence

La première consiste en l’analyse des mots clés de vos concurrents à partir d’outils performants comme SEMRush ou Ahref. La deuxième a pour objectif d’augmenter le nombre de backlinks sur des sites externes qui feront un lien vers votre site. Pour une stratégie de linking optimale, il est recommandé d’être vigilant sur le choix des partenaires lors des échanges de liens. Il est plus efficace de travailler avec un site internet ayant un Domain Authority d’au moins 20. L’outil Moz peut vous donner cette métrique. Ce détail a toute son importance, car lors de l’échange, vous allez profiter de la notoriété du site partenaire. Plus le partenaire possède un DA élevé, plus la campagne de linking sera efficace. Ce sera un tremplin pour améliorer la visibilité de votre site ! Un prestataire spécialisé dans le référencement naturel saura sélectionner des sites de qualité pour une campagne de linking efficace. Une agence SEO analyse puis émet des recommandations on-site et off-site. Et la liste peut continuer, mais elle ne se limite pas à la popularité, notoriété, nombre de fans, participation sociale etc. Bref – chaque mot signifie pour chacun de vous le nirvana. En même temps un des aspects les plus intéressants de la promotion des sites web dans les moteurs de recherche est que vous devez toujours être en alerte – la concurrence ne dort pas. Cela signifie que les efforts de SEO ne finissent jamais. Vous ne pouvez pas dire que «j’ai fait cela, cela et cela et c’est tout – le site est optimisé.» L’optimisation ne finit jamais. Il y a toujours des choses qui peuvent être faites mieux. Il faut toujours calibrer les stratégies promotionnelles selon l’évolution des concurrents qui viennent toujours avec de nouvelles idées. Et même lorsque vous êtes déjà en première place sur Google, Bing ou Yahoo! Maintenant que nous avons expliqué qu’est-ce que représente l’optimisation des sites web, il nous reste à comprendre pourquoi SEO est indispensable. La vérité est que les choses ne peuvent pas être laissées au hasard, mais aussi on ne doit pas forcer la note. Le but final de l’optimisation devrait être unique tout au long du cycle de vie d’un projet ou d’une affaire en ligne – améliorer l’expérience des visiteurs. Seulement de telle façon vous pouvez être sûr que votre site résistera au climat assez instable sur le continent des moteurs de recherche. Créez un produit qui soit utile et agréable aux visiteurs finaux et vous serez toujours protégés contre les tornades, les tsunamis et les ouragans.

Les conseils à suivre ! L’internent et les progrès dans la technologie de communication permet désormais de nous connecter avec quelqu’un de l’autre côté du monde en temps réel. Cependant, l’internet a également permis à de nombreuses portes à s’ouvrir à l’escroquerie, pour cette raison il est toujours préférable d’être de travailler avec un consultant SEO en personne. Créez une forte relation avec votre expert SEO afin d’assurer un bon résultat de votre campagne. Une fois que vous avez trouvé un consultant SEO, vérifiez s’il externalise une partie de votre travail de référencement à l’étranger. En outre, il peut utiliser des techniques d’automatisation pour leurs stratégies copie d’écriture et de renforcement des liens. Lorsque votre campagne de référencement est terminée à l’étranger vous recevez souvent une très mauvaise qualité de travail. Cela peut représenter une image non professionnelle pour votre entreprise et pénaliser votre site web. La réalisation d’une stratégie de référencement naturel efficace exige une analyse approfondie et une planification complexe. Tous les consultants SEO offrent un service SEO qui est conçu sur mesure pour chaque agence SEO.

La balise « title » est le titre de votre page. Attention, ce n’est pas le titre du contenu: à ne pas confondre avec la balise h1. Reprendre le nom du site et du contenu est souvent une bonne idée. À condition, bien évidemment, que vous avez respecté la première règle citée dans cet article et que vos titres d’articles contiennent vos principaux mots-clés. La meta « description » est un résumé de votre page. Cette balise est particulièrement importante, c’est un résumé de ce que votre lecteur va y trouver. C’est donc la seule description qu’il pourra lire sur les résultats de recherches avant de cliquer sur votre lien. Il faut qu’elle soit convaincante, qu’elle donne envie de cliquer sur votre lien et qu’elle contienne les mots-clés recherchés par l’internaute afin d’accroitre votre taux de clics. Faites attention, les moteurs de recherches n’afficheront rien sur la page de résultat en format mobile au-delà de 154 caractères. Or le mobile, c’est important ! Voilà un aspect fondamental d’un bon référencement. Chaque page de ton site doit évoquer le cœur d’activité de ton entreprise. Si tu tiens une bijouterie, chaque page devrait aborder le sujet des bijoux. S’il s’agit d’une entreprise de nettoyage, alors le nettoyage doit être mis en avant. Pourquoi doit-il être sur chaque page ? Tout simplement parce qu’un moteur de recherche va régulièrement inspecter ton site internet. On va parler de web-crawling lorsqu’un moteur aspire le contenu d’une page et de web-scraping lorsqu’il extrait des informations précises des données récupérées lors du crawling. Si chaque page de ton site se rapporte à un thème clair, le moteur de recherche analysera qu’il y a de fortes chances qu’un utilisateur trouvera sur ton site du contenu pertinent et correspondant à sa recherche. Et ton site aura toutes les chances de grimper dans les résultats d’une recherche sur le moteur. Toutes les entreprises font usage de mots-clés qui caractérisent leur activité : il s’agit de termes qui aident à définir ce qu’est l’entreprise et que les clients potentiels sont susceptibles de rechercher sur le web.

Hreflang et SEO : pourquoi cette balise est-ell si importante ? L’implémentation d’un balise hreflang est essentielle d’un point de vue SEO et UX (expérience utilisateur). En effet, en permettant aux moteurs de recherche de positionner une page dans la bonne langue, elle diminue le taux de rebond et le pogo sticking. Ce dernier se produit lorsqu’un internaute effectue une recherche, clique sur un résultat, retourne immédiatement sur la page de résultats de Google et clique sur un résultat différent. Google traduit ce type de comportement comme une conséquence directe de l’insatisfaction de l’utilisateur dans le résultat de la recherche. Il constitue donc un signal négatif qui peut impacter le classement de vos pages. La balise hreflang évite également le contenu dupliqué qui peut être généré lorsqu’un site propose plusieurs versions en fonction des régions. Par exemple, la société A dispose d’un site web multilingue avec des contenus pour l’Allemagne, la Suisse et la France. Les contenus des versions suisse et allemande se différencient parfois uniquement par la devise, le prix etc. Comme les deux langues sont assez semblables, sans le hreflang, il y aurait un problème de contenu dupliqué. Il y a le critère de contenu. En effet, si le contenu du site est optimisé, il sera apprécié par l’algorithme Google Panda. Un contenu optimisé se fait au niveau des textes sur les pages du site, mais aussi sur les balises alt des images, des balises meta title et meta description, des URLs. La rédaction optimisée est une des techniques les plus simples que les consultants des agences proposent pour être bien positionnés. Cela veut dire que le contenu de votre page web sera optimisé sur des mots clés qui seront utilisés pour vous identifier lors des requêtes des internautes sur les moteurs de recherche. Il y a également le critère qui concerne les liens de qualité qui redirigent vers le site. L’une des techniques du référencement, appelée netlinking, consiste à recevoir un lien de qualité venant d’un site de même la même thématique que la vôtre. Ce procédé consiste donc à utiliser la popularité d’un site donné pour augmenter la vôtre.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur Formation SEO Lille.

Les prestations SEO

Premièrement, les prestataires en référencement naturel sont (la plupart du temps) des experts. L’expertise a un coût. Si les tarifs proposés dans cet article vous surprennent, dîtes-vous qu’ils ne correspondent pas a un coût, mais plutôt à un investissement. Le référencement naturel est un investissement qui, s’il est fait intelligemment, Agence SEO Lille peut entraîner un retour sur investissement très important. Deuxièmement, le référencement naturel s’intéresse surtout à la question de l’acquisition, comme on l’a vu au tout début de l’article. Le SEO, c’est avant tout pour augmenter le trafic de son site. Mais la question de la conversion est au moins aussi importante que celle de l’acquisition. La conversion, c’est ce qui permet de transformer des visiteurs en clients ou en inscrits à la newsletter. Pour compléter cet article sur le coût du référencement naturel, nous vous invitons à découvrir nos 10 techniques simples pour augmenter le taux de conversion de votre site internet. Tu aimerais que chaque personne qui cherche « acheter des lunettes en bois » sur Google ou un autre moteur de recherche tombent directement sur toi. Tu peux très bien payer Google Adwords pour qu’une annonce apparaisse en haut des résultats de recherche, ou bien travailler ton référencement naturel. Shopify est d’une simplicité évidente et te permettra de travailler très facilement ton SEO. Certains thèmes sont plus optimisés pour réussir à être « Google SEO friendly ». Tu vas donc rédiger des articles de blog ainsi que des descriptions de tes produits que tu vas sans cesse améliorer pour réussir à gagner de plus en plus la confiance de Google. Tu pourras ainsi retrouver ensuite tes produits en troisième page, puis deuxième page et enfin la tant attendue première page. Il faut que ton contenu soit rédigé d’une certaine manière. Il ne faut pas de fautes et que le contenu apporte de la valeur ou une réponse à un utilisateur. Il ne faut pas que ce soit du copié-collé d’un autre site.

Le code source est ce qui permet d’afficher parfaitement les pages web. Ces codes sont visibles seulement par le navigateur mais en aucun cas par les internautes. Pour obtenir un site correctement structuré et mis en page, les codes sont composés de ce qu’on appelle dans le langage informatique : les balises html. Les balises h : elles définissent différents niveaux de titres. Il existe une large quantité de balises html pour permettre la construction du contenu d’un site web. Pour maximiser le référencement, il est très utile de mettre en avant les mots-clés à l’aide de ces balises. Plus un site fait parler de lui, plus les moteurs de recherche l’identifieront. Pour cela, une astuce imparable consiste à intégrer dans le contenu de votre site internet, des liens qui dirigent sur d’autres pages du site ou vers d’autres sites en rapport avec le sujet que vous traitez. Comment analyser les résultats SEO d’un site web ? Certaines applications comme Google Analytics ou Similarweb vous permettent d’analyser l’audience de votre site web. Ces outils spécifiques vous informent sur la qualité de votre positionnement, sur le trafic généré sur le site et sur le nombre et la nature de vos visiteurs. En fonction des résultats, vous pouvez modifier ou maintenir votre stratégie de référencement sur les moteurs de recherche. Le Inbound marketing est une technique marketing visant à faire venir naturellement les clients ou prospects sans devoir les solliciter. En identifiant clairement votre cible, vous adaptez le contenu de votre site en fonction de leurs besoins. Le référencement est donc primordial car vous pourrez établir votre stratégie SEO en adéquation avec la demande de vos futurs visiteurs.

Pourquoi a-t-on besoin du referencement naturel Google ? Parce que Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Ses parts de marché oscillent entre 75 et 95 % en fonction des pays : en France, plus de 93 % de la population des internautes utilisent ce moteur de recherche en priorité. Travailler son référencement naturel, c’est donc se donner toutes les chances de rendre ses pages web visibles aux yeux des internautes. Comment fonctionne le moteur de recherche Google ? Google indexe des milliards de pages chaque jour et les classe de façon à les positionner dans ses résultats. Avant l’indexation, il y a le « crawl » : l’exploration de l’ensemble des pages web par les robots de Google. Si les conditions sont réunies, une page est indexée – gardée en mémoire dans la base de données. Elle sera ensuite positionnée dans les résultats. Ce positionnement se fait en fonction de la pertinence des pages au regard des requêtes formulées par les internautes. Par exemple, si quelqu’un cherche « agence de référencement naturel » sur Google, il obtiendra en réponse les pages qui répondent le mieux à sa demande. Pour décider quelles pages sont pertinentes, et quelles pages ne le sont pas, Google a mis en place plusieurs centaines de critères : ce sont ces critères que le référencement naturel Google vise à appliquer. Pourquoi une strategie de referencement naturel SEO prend-elle du temps ? Avec plus de 200 critères d’optimisation, le référencement naturel Google nécessite du savoir-faire, de l’expérience… et du temps ! Comment optimiser son referencement de site web ? Optimiser le référencement de votre site Internet implique d’utiliser un nombre important de leviers (plus de 200) qui correspondent aux critères mis en place par Google. Afin d’aider les webmasters à démarrer, le moteur de recherche met à disposition un Guide référencement naturel Google – mais n’espérez pas y trouver les secrets d’une optimisation réussie ! Ce sont surtout des bases de travail.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre site Web.