Optimiser son site pour l’indexation Mobile First

Avec l’index mobile-first de Google, il est d’autant plus important d’avoir un site Web adapté aux mobiles.

Il y a des choses que vous pouvez faire maintenant pour vous assurer que vous êtes bien classé dans l’index mobile-first. Nous partons du principe que vous disposez d’un site Web mobile dédié ou, mieux encore, d’un site réactif. Si ce n’est pas le cas, il serait bon d’y remédier avant de poursuivre la lecture de cet article. Google met même à votre disposition un outil vous permettant de savoir si vous vous y prenez bien.

Voici cinq excellentes tactiques que vous pouvez mettre en œuvre maintenant et qui vous assureront non seulement d’être prêt pour le mobile, mais votre site est également configuré pour maximiser les conversions et prendre une longueur d’avance sur la concurrence.

Optimisez votre site pour l’index mobile-first

Accélérez votre site

Il existe un certain nombre de tactiques sur lesquelles il faut se concentrer pour être prêt pour l’index mobile-first. Lorsqu’il s’agit de conversions et d’expérience utilisateur (UX) globale, nous vous recommandons de commencer par la vitesse de votre site, en vous concentrant spécifiquement sur le mobile.

Nous vous recommandons quatre façons d’accélérer votre site sur mobile :

AMP
Le projet AMP (Accelerated Mobile Pages) est une initiative open source visant à améliorer l’écosystème mobile. Grâce au HTML réduit utilisé par AMP, vos pages Web se chargent beaucoup plus rapidement que le HTML normal. Google met également votre contenu en cache dans son propre cache pour accélérer encore le temps de chargement. Tout cela se traduit par une expérience utilisateur beaucoup plus rapide et élégante et devrait, à son tour, conduire à une meilleure visibilité dans les résultats de recherche.

Bien que certains problèmes concernant l’affichage de l’URL aient été largement signalés (les visiteurs voient une URL Google en cache lorsqu’ils chargent une page AMP), le trafic est toujours dirigé vers votre site. Depuis, Google a mis en place une mise à jour qui permet aux utilisateurs partageant l’URL de partager le lien de l’éditeur plutôt que l’URL Google mise en cache.

Conseil : si vous gérez un site WordPress, il existe un plugin assez impressionnant qui convertira vos pages en AMP ainsi qu’en Instant Articles pour Facebook.

PWA
Les applications Web progressives (PWA) sont une alternative au passage à AMP. Leurs principaux arguments de vente sont les suivants

Fiable – se charge instantanément
Rapide – réagit rapidement aux interactions de l’utilisateur
Engageantes : elles donnent l’impression d’être une application naturelle sur un appareil avec une interface utilisateur immersive.

PWAMP
Terme introduit pour la première fois par Gary Illyes de Google au SMX Seattle, PWAMP est une combinaison d’une PWA construite sur AMP HTML, JS et CSS. Bien que les sites PWAMP ne soient pas validés comme des pages AMP, ils sont rapides comme l’éclair et offrent tous les avantages d’une PWA énumérés ci-dessus. Ils pourraient représenter l’avenir et être à surveiller. Pour en savoir plus sur PWAMP, cliquez ici.

Ne rien faire
Si votre site Web actuel, adapté aux mobiles et réactif, est performant, offre une excellente expérience utilisateur et se charge rapidement, il se peut que vous n’ayez pas grand-chose à gagner à passer à AMP ou à une autre option. Nous recommandons toujours un audit complet de votre site mobile avant de décider d’une nouvelle voie potentielle.

Gérez votre contenu pour les mobiles

Si vous utilisez actuellement un sous-domaine m. distinct pour gérer votre expérience mobile, il y a de fortes chances que vous diffusiez un contenu différent sur le bureau et sur le mobile (sinon, vous auriez pu opter pour le responsive dès le départ). Si tel est le cas, le passage à l’index mobile-first aura le plus grand impact sur vous. Vos classements actuels sont basés sur votre contenu de bureau. Si une partie de ce contenu manque sur le mobile, vous risquez de ne pas être aussi bien classé à l’avenir.

Même si vous disposez d’un site mobile réactif, il y a des modifications de conception que vous pouvez envisager afin d’optimiser votre expérience mobile pour les conversions. Voici quelques conseils à suivre pour la gestion de votre contenu sur mobile :

Utilisez les menus en accordéon et les menus déroulants de manière appropriée. Google a déjà déclaré que les sites ne seront pas sanctionnés pour avoir « caché » du contenu derrière un accordéon ou un menu déroulant. Google comprend que l’espace est limité sur les mobiles et qu’il est donc logique de ne pas tout montrer aux utilisateurs d’un seul coup. Ils ont également déclaré qu’ils exploreront tout le contenu des menus déroulants, alors utilisez-les à bon escient dans le cadre de votre conception mobile.

N’utilisez jamais Flash
Cela devrait aller de soi, mais nous voyons encore des sites qui insistent pour utiliser Flash. Apple a supprimé Flash des mobiles, et comme un pourcentage élevé d’utilisateurs de mobiles ne peuvent pas voir le contenu Flash, pourquoi continuer à l’utiliser ? Utilisez HTML5 ou Java pour ajouter ces éléments interactifs qui peuvent être très attrayants.

Réfléchissez à votre utilisation des fenêtres pop-up sur les mobiles
L’utilisation de fenêtres pop-up est tout à fait justifiée, surtout si la génération de prospects est importante pour vous. Toutefois, réfléchissez à la fréquence de leur apparition, à leur taille et à leur facilité de fermeture. Il n’y a rien de plus frustrant pour un utilisateur mobile qu’une fenêtre pop-up qui l’empêche d’accéder au contenu souhaité. Consultez cet excellent article du Whiteboard Friday qui traite de l’utilisation des fenêtres pop-up, des fenêtres modales et des interstitiels.

Tenez compte de la taille du texte, de la cible de la touche et du rembourrage.
Veillez à ce que votre site Web soit « adapté aux doigts ». Une autre frustration pour les utilisateurs de mobiles est de cliquer sur quelque chose par accident. Veillez donc à ce que la taille de vos cibles d’appui soit correcte et à ce qu’elles soient suffisamment espacées. Veillez également à ce que votre police soit au moins de 16px pour faciliter la lecture. Vous pouvez en savoir plus ici sur la conception et le développement pour l’index mobile-first.

Prenez en compte le processus de paiement sur mobile

Selon Think with Google, 85 % des clients commencent un achat sur un appareil et le terminent sur un autre (ou en magasin). Comment aller au-delà et créer un meilleur processus de paiement sur un appareil mobile ? Rationaliser votre processus de paiement, en particulier sur les appareils mobiles, est un excellent moyen d’accélérer ce processus et de réduire les obstacles à la conversion.

Voici huit tactiques clés pour rationaliser votre processus de paiement sur mobile et augmenter les conversions :

Accélérer le processus
Cela peut sembler évident, mais les modifications de la vitesse de la page recommandées ci-dessus peuvent considérablement aider les internautes à finaliser leur achat/conversion.

Réduisez le nombre d’informations requises lors du paiement
Bien que votre équipe marketing veuille collecter autant de données démographiques que possible, avez-vous vraiment besoin de la date de naissance d’un client ? Qu’en est-il de ces trois numéros de téléphone (domicile, portable, travail, etc.) ? Faites en sorte que votre formulaire de paiement soit aussi simple que possible, ce qui contribuera à accélérer le processus.

Assouplir la navigation
Nous en revenons aux recommandations ci-dessus concernant la taille du texte, les cibles de frappe et le remplissage. Pour que le processus de paiement soit aussi fluide que possible, il faut penser aux éléments sur lesquels les internautes cliqueront et qu’ils devront lire. Veillez à ce que la navigation soit très fluide et regardez les conversions augmenter.

Évitez les fenêtres pop-up
Vous êtes sur le point de conclure l’affaire. Avez-vous vraiment besoin de présenter au client une fenêtre pop-up à ce stade ? Probablement pas. S’il semble qu’il va abandonner son panier, il peut être utile d’envisager une fenêtre contextuelle pour le faire passer à la caisse, mais sinon, restez clair et sans encombrement à la caisse.

Donnez aux clients la possibilité d’enregistrer les détails pour la prochaine fois
Nous savons que les gens passent d’un appareil à l’autre, mais leur donner la possibilité d’enregistrer leur panier pour plus tard (sans avoir à s’inscrire) est un excellent moyen de faire en sorte que le panier soit vidé. Bien sûr, cela peut être géré par des cookies, ce qui est une autre option, mais indiquer clairement au client que son panier sera disponible plus tard est un bon moyen de l’inciter à revenir.

Envoyez les gens vers un autre appareil
Même s’il est formidable de voir votre taux de conversion sur mobile grimper en flèche, nous savons que les gens quittent parfois le navire et finissent leurs achats sur un autre appareil ou en magasin. Au lieu de lutter contre ce phénomène, adoptez-le et donnez aux clients la possibilité de terminer leur achat sur un ordinateur de bureau – cela pourrait être le coup de pouce dont ils ont besoin pour conclure l’affaire.

Ciblez les acheteurs en magasin
De nombreux acheteurs qui se rendent dans un magasin de briques et de mortier pour rechercher un produit utiliseront ensuite leur appareil mobile (pendant qu’ils sont en magasin) pour voir s’ils peuvent trouver une meilleure affaire ailleurs. Utilisez les notifications push pour présenter aux acheteurs des offres pendant qu’ils sont en magasin, afin qu’ils puissent soit acheter et récupérer le produit sur place, soit apporter l’offre au comptoir. Dans les deux cas, vous obtenez la conversion.

Utilisez Apple Pay ou Android Pay
À mesure que la technologie progresse, ceux qui adoptent les derniers développements prennent de l’avance. Apple Pay et Android Pay sont des options qui permettent aux utilisateurs de payer beaucoup plus facilement sur des appareils mobiles. Offrir cette option à un client peut faire la différence entre la conversion et l’abandon du panier. Si vous ne l’avez pas encore fait, assurez-vous d’étudier les possibilités offertes par Apple Pay et Android Pay.

Ne bloquez pas les CSS, JavaScript ou les images


Lorsque la conception mobile a fait son apparition, il était utile de bloquer certaines ressources, notamment les CSS, JavaScript et les images. Certains de ces éléments pouvaient souvent entraîner un chargement lent et des problèmes d’affichage, et il était plus logique de les cacher à GoogleBot sur mobile.

Aujourd’hui, cependant, le paysage a changé. Les smartphones sont dans de nombreux cas plus puissants que les ordinateurs que possèdent les utilisateurs. Ils disposent de processeurs plus rapides, de plus de mémoire et d’une plus grande capacité à traiter tout ce que nous leur envoyons.

Le GoogleBot, le smartphone de Google, peut également gérer tous ces éléments. Donc, s’ils peuvent le faire, assurez-vous de tout leur montrer. Ainsi, Google pourra classer votre contenu et le classer de manière appropriée.

Assurez-vous que vous ne cachez rien.

Penser mobile d’abord pour agir mobile d’abord

Afin d’optimiser l’index mobile-first, les entreprises devront adopter une approche mobile-first dans tout ce qu’elles font – conception, développement, UX – et se préoccuper ensuite du desktop.

Si elles ne changent pas d’état d’esprit, les entreprises continueront à concevoir et à développer des sites pour ordinateurs de bureau, puis à réfléchir à la manière dont ils seront convertis en sites mobiles. La conception et le développement de sites web réactifs ne suffisent pas. C’est une bonne pratique, mais ce n’est pas parce qu’un site est réactif qu’il est optimisé pour le mobile.

Commencez dès aujourd’hui. Lorsque vous envisagez votre prochain développement ou changement de conception, laissez le bureau derrière vous et basez toutes vos discussions sur l’expérience mobile. Afin d’adopter réellement le monde du mobile dans lequel nous nous précipitons, vous devez provoquer un changement organisationnel. Ce n’est pas facile, mais cela en vaut la peine.

SEO AGENCE est une agence conseil en SEO.

Optimiser son site pour le SEO

Apprendre à optimiser votre site Web pour le référencement et les conversions est crucial pour le succès de votre site.

Cela vous permettra de vous assurer que votre site Web travaille aussi bien qu’il le devrait.

Si vous avez un bon référencement, vous pouvez attirer plus de trafic et avoir plus d’opportunités de convertir des clients potentiels.

Et un site Web optimisé pour les conversions présente généralement de meilleures mesures, comme le temps passé sur la page et le taux de rebond, ce qui signifie que Google pourrait le classer plus haut.

Les conseils et stratégies suivants vous apprendront comment optimiser votre site Web à la fois pour le référencement et pour les conversions, afin que vous puissiez bénéficier des deux meilleurs atouts.

Qu’est-ce que le référencement ?

SEO est l’abréviation de « search engine optimization » (optimisation des moteurs de recherche). Il s’agit du processus d’augmentation du trafic de votre site Web par le biais des résultats des moteurs de recherche.

Cela permet à votre site web d’être plus facile à découvrir. Lorsque des clients potentiels recherchent des termes liés à votre marque, ils ont plus de chances de découvrir votre site Web et de devenir des clients.

Imaginons que vous ayez une entreprise de fitness. Vous proposez des conseils de régime et d’entraînement sur votre site Web.

Vous avez également un article sur la perte de poids. Grâce à de bonnes pratiques de référencement, une personne recherchant un mot clé tel que « comment perdre du poids » aura plus de chances de trouver cet article, et donc votre marque.

C’est le pouvoir du référencement.

5 raisons pour lesquelles vous devez optimiser votre site Web

Il y a de nombreuses raisons d’apprendre à optimiser les conversions et le référencement en tandem.

Vous devez d’abord savoir comment ils fonctionnent ensemble pour créer un site Web plus léger et plus productif.

Examinons cinq raisons spécifiques d’optimiser votre site immédiatement et de l’optimiser continuellement au fil du temps.

Rendez votre site Web utile pour votre public spécifique

Les spécialistes du marketing ont parfois l’impression d’être en désaccord avec Google. Le moteur de recherche ne parvient pas à classer leur meilleur contenu, par exemple, ou ils constatent une baisse considérable du trafic après une mise à jour algorithmique.

En réalité, vos objectifs et ceux de Google sont les mêmes :

fournir le meilleur contenu possible à votre public
Créer une expérience utilisateur positive sur le site Web
Donner la priorité au contenu qui offre une valeur significative
Vous vous y prenez simplement de manière différente. Google analyse des millions de sites Web, tandis que vous analysez les comportements de votre public spécifique.

Google utilise plus de 200 signaux de classement pour décider quels éléments de contenu apparaissent sur la première page des résultats du moteur de recherche. L’algorithme accorde une attention particulière aux signes indiquant qu’une page Web donnée fournira aux chercheurs les informations qu’ils recherchent.

Lorsque vous vous concentrez sur le référencement, vous choisissez des mots-clés primaires et sémantiques latents liés à l’intention de recherche. Vous écrivez du contenu que les gens aiment lire et veillez à fournir des méta-informations pour aider Google à mieux comprendre le texte.

Si vous optimisez votre site Web pour les conversions, vous vous efforcez de guider les visiteurs vers un objectif spécifique, qu’il s’agisse de rejoindre votre liste d’adresses électroniques ou d’acheter l’un de vos produits. Tout comme Google, vous voulez donner à votre public exactement ce que ces consommateurs veulent.

Savoir comment optimiser votre site Web pour le référencement et les conversions simultanément favorise ces deux objectifs et crée une meilleure relation entre votre site et les moteurs de recherche.

Augmentez votre trafic organique

Une entreprise moyenne consacre environ 1 % de ses revenus totaux à la publicité. Si votre entreprise génère un million de dollars par an, vous pouvez dépenser 10 000 dollars en publicité.

Bien que ce pourcentage puisse sembler faible, il s’additionne. Certains secteurs, comme le commerce de détail, dépensent beaucoup plus en publicité.

Attirer du trafic organique grâce au référencement, en revanche, est gratuit. Vous devez payer pour développer et promouvoir le contenu, mais c’est loin d’être aussi cher que le paiement au clic.

Lorsque vous comparez le taux de fermeture entre les chercheurs qui arrivent sur votre site par le biais de la recherche organique et ceux qui viennent par le biais des annonces payantes, les résultats sont illustratifs. Le taux de fermeture de la recherche organique est de près de 15 %, tandis que celui de la recherche payante est inférieur à 2 %.

Investissez votre temps et, si nécessaire, votre argent dans la croissance de votre trafic organique. Cela prendra peut-être plus de temps, mais les résultats seront plus durables et entraîneront davantage de conversions.

Tirez parti du trafic existant

Lorsque les gens visitent votre site Web, vous ne voulez pas qu’ils fassent un tour et partent. Au contraire, vous voulez faire une impression durable et les encourager à revenir.

Pour savoir comment optimiser votre site Web pour les conversions, vous devez comprendre l’expérience utilisateur. Déterminez comment les visiteurs naviguent sur votre site, s’ils font défiler la page et à quelle fréquence ils cliquent sur vos appels à l’action (AAC).

Si une personne s’inscrit à votre liste de diffusion, vous pouvez la contacter ultérieurement pour lui proposer des offres, des incitations, etc. Vous pouvez également encourager les visiteurs à vous suivre sur les réseaux sociaux, à visiter vos pages produits et à lire vos articles de blog.

Capitaliser sur le trafic existant permet d’améliorer votre taux de conversion car un pourcentage plus élevé de votre trafic organique se convertira. Vous savez à quelle offre votre public répondra et comment la lui présenter de manière attrayante.

Forcez votre site Web à travailler davantage

N’importe qui peut créer un site Web – même un beau site – mais bien moins nombreux sont ceux qui peuvent créer un site Web qui génère des conversions de manière fiable. Après tout, le taux de conversion moyen, tous secteurs confondus, est inférieur à 2,5 %.

Vous voulez que votre public convertisse à des taux beaucoup plus élevés. Pour ce faire, vous devez étudier de près votre public et lui donner ce dont il a besoin et ce qu’il attend.

Si vous avez effectué les recherches et appliqué les données à votre site, vous pouvez vous attendre à un bond des taux de conversion. Les personnes qui visitent votre site trouvent rapidement ce dont elles ont besoin et apprécient votre marque pour l’avoir fourni. La fidélité à la marque en résulte.

Le référencement passe toujours en premier, cependant. Sans trafic, il ne peut y avoir de conversions. Créez un site avec un contenu précieux et accrocheur et de nombreuses possibilités de conversion pour les visiteurs.

Donnez à votre public ce qu’il veut et attend

Imaginez ce scénario :

Vous avez un site de commerce électronique qui vend des chaussures. Un client a besoin d’une nouvelle paire de chaussures de course et effectue une recherche sur Google pour trouver les meilleures chaussures pour coureurs. Vous avez écrit un long article de blog approfondi sur le choix des chaussures de course, avec des recommandations de marques et des informations pour différents types de coureurs.

Le visiteur lit l’article. À la fin, vous avez un aimant de plomb qui offre un tableau gratuit des tailles et des coupes pour les coureurs. Tout ce que le visiteur doit faire, c’est s’inscrire sur votre liste de diffusion.

Vous envoyez immédiatement l’aimant au visiteur. Quelques jours plus tard, vous envoyez un code de réduction pour votre boutique en ligne, accompagné d’images de chaussures de course. Le client se rend compte que vous avez ce qui répond à ses besoins, et la réduction incite à une vente immédiate.

Comme vous pouvez le constater, le référencement et l’optimisation du taux de conversion fonctionnent main dans la main. Si vous répondez aux attentes de votre public et l’aidez à trouver ce qu’il veut, vous vous assurez un client.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez l’Agence SEO Lille pour échanger.

Les liens et le SEO

Un lien ou un hyperlien est un objet cliquable sur une page Web qui mène d’une page à une autre. Les liens peuvent apparaître visiblement sous forme de texte, d’images ou de boutons. Et les liens sont très importants pour un bon classement dans Google.

Les types de liens

Nous pouvons classer les liens en fonction de la destination du lien, qu’il mène les utilisateurs vers une autre page du même site ou vers un site Web différent.

Les liens internes sont des liens entre les pages de votre propre site Web.

Les moteurs de recherche déterminent cela en regardant le nom de domaine; si les liens d’une page renvoient à d’autres pages du même domaine, ils sont considérés comme des liens internes.

Si, pour une raison quelconque, votre site Web a été conçu pour avoir plus d’un domaine, les moteurs de recherche le verront comme un lien externe.

Les liens entrants sont des liens provenant d’autres sites Web ou d’un nom de domaine différent.

Les liens sortants sont les liens sur votre site Web qui renvoient à des sites Web avec un nom de domaine différent.

Focus sur les liens entrants: des liens naturels à partir de pages de haute qualité pour de meilleurs avantages de référencement

Parmi les trois types de liens, les liens entrants sont ceux qui présentent le plus grand avantage pour le référencement, mais ils sont également les plus difficiles à obtenir.

Les pages de haute qualité sont comme des amis auxquels vous vous adressez pour obtenir des conseils: elles sont dignes de confiance, crédibles et ont une certaine autorité sur le sujet.

Chaque fois qu’une page Web est liée à une autre page Web, le créateur du contenu qui a utilisé le lien l’a fait pour une raison.

Souvent, ils aiment la page vers laquelle ils sont liés, car elle contient des informations qui prennent en charge ou s’appuient sur les informations de la première page.

D’un autre côté, certains auteurs créent des liens vers des pages pour la raison opposée; ils peuvent créer un lien vers une page qu’ils souhaitent critiquer ou avec laquelle ils ne sont pas d’accord.

Cependant, ces deux liens sont bons pour la page à laquelle le lien est lié. Que le contenu soit aimé ou méprisé, il a provoqué une forte réaction, ce qui indique un contenu de qualité.

Si le contenu d’une page fait parler quelqu’un, cela indique l’autorité, la crédibilité et / ou la fiabilité. Ainsi, les liens sur les pages sont comme des votes de confiance, de crédibilité et d’autorité.

Plus une page reçoit de liens, plus elle obtient de votes, ce qui peut améliorer son classement.

Cependant, la quantité de liens qu’une page obtient n’est pas tout ce qui compte.

Google évalue également la qualité des liens.

Personne n’aime les faux amis
Parfois, vous identifiez immédiatement de fausses personnes. D’autres fois, ce n’est pas si facile.

Il en va de même lorsque Google consulte des pages Web. Les liens qui semblent être des votes de confiance peuvent facilement être simulés en utilisant des éléments tels que:

Forums en ligne.
Commentaires du blog.
Livres d’or.
Wikis.
Profils de médias sociaux.
Annuaires d’articles.
Sites de questions-réponses.
Référencement social.
Ce sont des liens artificiels.

Parfois, Google identifie tout de suite que les liens sont faux, mais pas toujours. Google peut mettre un certain temps à identifier les liens artificiels.

Ces liens artificiels ont des conséquences négatives sur les pages.

Le classement de ces pages avec des liens artificiels peut être affecté par divers facteurs de classement surveillant la qualité des liens, ainsi que par les mises à jour d’algorithmes ou même par des actions manuelles de Google.

Afin d’avoir de bons liens naturels, un site a besoin d’un contenu de qualité qui soit digne de confiance, crédible et faisant autorité.

Cela permet aux pages d’obtenir des liens naturels de qualité à partir d’autres sites Web, ce qui facilitera leur classement.

Les liens entrants sont toujours importants même après la mise à jour de Google Penguin

Au cours de la dernière décennie, Google a mis en œuvre une série de mises à jour d’algorithmes importantes. L’une de ces mises à jour importantes était Penguin.

La mise à jour de Google Penguin est désormais devenue un élément essentiel de l’algorithme de base.

La mise à jour Penguin permet à Google d’évaluer plus efficacement la qualité des liens.

Juste après cette mise à jour, certains professionnels du référencement ont d’abord eu l’impression que les liens n’avaient plus d’importance; Cependant, ce n’est pas le cas.

Les liens sont importants dans le classement et indiquent toujours les mêmes valeurs qu’auparavant.

Les liens reflètent la qualité du contenu d’une page tant qu’il s’agit de liens naturels.

La mise à jour Penguin a permis à Google d’identifier plus facilement les liens artificiels.

Les liens ont toujours été des facteurs de classement importants; cependant, les méthodes d’obtention des liens ont évolué, surtout après la La mise à jour de Penguin est arrivée.

internet

— SEO AGENCE est une agence de netlinking à Lille.

Comment booster votre blog

Le processus de création d’un blog est assez simple. Mais il est important d’être clair sur l’amélioration de la visibilité, de peur qu’elle ne flotte sans but dans le cyberespace.

Choisissez votre fondation

Obtenez WordPress.org car il permet aux utilisateurs de créer leur propre domaine (pour les utilisateurs gratuits, (dot) wordpress.com est livré avec le domaine) et dispose d’un espace d’hébergement gratuit. Vous pouvez choisir un thème correspondant à votre style et à votre contenu. De l’écriture de voyage à la maintenance d’un blog d’actualités, WordPress propose un certain nombre d’options. Site Web www.wordpress.org

Payant ou gratuit Gratuit

Niveau de difficulté Moyen

Processus Un tutoriel complet sur WordPress est disponible en ligne

Obtenez plus de visuels

La création de contenu engageant, pertinent et complet, qu’il s’agisse de podcasts, d’articles ou de vidéos explicatives, est essentielle. Utilisez des plateformes telles que Pinterest et Shutterstock pour obtenir des images haute résolution pour compléter le corps de votre blog. Pour les vidéos, téléchargez et intégrez des vidéos YouTube et Facebook. Site Web www.shutterstock.com

Payant ou gratuit Libre

Niveau de difficulté Facile

Processus Pour intégrer le contenu de Pinterest, Youtube et Facebook, cliquez sur le bouton Partager et obtenez le code d’intégration. Copiez-le et collez-le dans le corps de votre blog pour le refléter sur le lien du blog.

Améliorez votre liste de diffusion

Votre liste de diffusion est un moyen de vous faire découvrir en trouvant votre chemin dans les boîtes de réception des gens quand vous le souhaitez. Cela peut aider à augmenter le trafic des articles de blog et des ventes lorsque vous lancez un produit ou faites la promotion d’un produit d’affiliation. Mais la principale raison pour laquelle vous développez votre propre liste de diffusion est que, au lieu de compter sur Google pour le trafic ou les sites de réseaux sociaux qui changent constamment leurs politiques, cela vous permet de prendre votre visibilité en main. Avec www. mailchimp.com, vous pouvez créer des campagnes de marketing par e-mail. Site Web www.mailchimp.com

Payant ou gratuit Gratuit

Niveau de difficulté Facile

Processus Ajoutez votre copie, images, vidéos et boutons en quelques clics et un e-mail interactif sera prêt à l’envoyer à votre base de fans.

Dépenser de l’argent en promotion

ne pas tous les blogs réussissent puisqu’ils ne figurent pas sur la liste de lecture de tous les consommateurs, étant donné le bruit déjà existant en ligne. Pensez à votre créneau et au nombre de concurrents qui réussissent mieux que vous. Une façon de contourner leur domination est de dépenser de l’argent pour promouvoir votre travail auprès d’un groupe ciblé de personnes susceptibles de s’y intéresser. Facebook et Twitter sont de bonnes options pour promouvoir votre contenu. Site Web www.facebook.com; www.twitter.com

Payant ou gratuit Payant

Niveau de difficulté Facile

Processus Connectez-vous à Facebook et Twitter et accédez à la page que vous gérez. Cliquez sur le gestionnaire de publicités et choisissez le public cible et boostez les publications en payant Rs 40 à Rs 100.

Monétisez votre blog

Identifiez vos lecteurs. Quels sont leurs intérêts? Allez sur www.similarweb. com pour connaître la part de trafic de votre blog. Le site Web reflète le comportement général du blog, des sources de trafic et des concurrents. Site Web www.similarweb.com

Payant ou gratuit Gratuit

Niveau de difficulté Facile

Processus Saisissez l’URL de votre blog dans le champ barre de recherche sur la page supérieure gauche du site Web et appuyez sur Entrée pour obtenir les analyses.

L’importance de la data dans le succès marketing

Au milieu de toutes les discussions sur l’importance du marketing de contenu et le gros investissement en temps et en efforts que les marques consacrent à la création de contenu, les spécialistes du marketing font face à un énorme obstacle au succès. Les experts estiment que 80% du contenu sur le Web reçoit peu ou pas de trafic, ce qui suggère que seulement 1 contenu sur 5 est susceptible de fournir une valeur réelle.

Alors, comment les spécialistes du marketing peuvent-ils garantir que leur stratégie de contenu fonctionne réellement? Une leçon importante consiste à utiliser les données de recherche et les informations pour stimuler la création et l’amélioration de votre contenu, à la fois pour aider à répondre aux besoins de vos clients cibles et pour obtenir un classement élevé dans les résultats de recherche.

Pourquoi une approche basée sur les données est vitale
Regardez les faits. Les moteurs de recherche tels que Google ont passé des années à faire évoluer et affiner leurs algorithmes pour fournir le contenu le plus pertinent pour répondre aux besoins de milliards de recherches par jour – 365 jours par an. Leur succès dépend de la compréhension intime de ce qui constitue un bon contenu utile pour pratiquement toutes les questions. le consommateur demandera. Pourquoi ne serait-il pas tout à fait logique que les spécialistes du marketing exploitent ce pool de données et de connaissances de recherche pour piloter leurs stratégies de contenu?

Une bonne analyse des données constitue la base d’une stratégie de contenu réussie. Voici six façons dont les données de recherche peuvent aider:

  1. Comprendre les performances de votre contenu existant
    Commencez par créer un inventaire des principales pages de destination de votre site Web, en analysant les performances de chacune à l’aide d’un mélange d’outils gratuits tels que Google Analytics et Google Search Console, ainsi que des outils payants que votre équipe de référencement est susceptible d’utiliser. Outre les signaux des utilisateurs (tels que les impressions, les clics, le trafic de recherche vers des pages individuelles, le temps passé sur le site et les taux de rebond), examinez les statistiques commerciales telles que les ventes et autres conversions. De nombreuses plates-formes de référencement fournissent un score de visibilité, ce qui constitue un moyen utile de mesurer et de comparer les performances de recherche de différentes pages Web. Ils peuvent utiliser des méthodes légèrement différentes pour calculer ce score d’index, mais il est généralement centré sur la fréquence et la qualité d’apparition d’une page dans les résultats de recherche d’une base de données de millions de mots-clés populaires. Vous pouvez également demander à votre équipe de référencement de vous donner une analyse de la «valeur du trafic» de vos principales pages de contenu, c’est-à-dire combien il en coûterait pour générer le même niveau de trafic via les annonces de recherche payantes. Ces données quantitatives vous donneront une bonne idée du contenu diffusé et de celui qui nécessite des travaux supplémentaires. Vous devez l’associer à un aperçu qualitatif qui identifie les domaines de contenu sur lesquels vous souhaitez vous concentrer, compte tenu de votre stratégie commerciale et marketing et de votre recherche de public cible / de personnalité d’acheteur.
  2. Utilisez l’intention de recherche
    Vous savez que les consommateurs recherchent avec une intention spécifique, que ce soit la recherche et la collecte d’informations (informatives); recherche en vue de faire un achat (transactionnel); ou à la recherche d’un site Web ou d’une organisation spécifique en ligne (navigation). Il est donc important d’analyser les principales requêtes de recherche et mots clés que vos publics cibles utilisent pour comprendre l’intention de recherche et vous assurer de créer un contenu qui répond étroitement à cette intention. Google comprend de mieux en mieux l’intention et fournit des résultats qui y correspondent. Cela signifie qu’en regardant simplement le contenu affiché dans les résultats de recherche, vous pouvez déterminer l’intention probable de requêtes spécifiques. Si les annonces pour une offre de produit sont fortement représentées, la requête de recherche est susceptible d’être transactionnelle. Si les résultats de la recherche incluent Wikipédia, les blogs et les extraits / réponses directes, l’intention est plus informative. Si les liens annexes reviennent comme premiers résultats, l’intention est plus navigationnelle. Trop souvent, le principal objectif de nombreuses stratégies de contenu est la création de contenu transactionnel lié au produit. L’accent n’est pas suffisamment mis sur le contenu informationnel dont les clients potentiels ont besoin dans les premières étapes de l’entonnoir de vente. Le graphique ci-dessous à gauche montre que, dans une étude Searchmetrics portant sur 2500 mots clés liés à un produit, plus de 30% des une intention d’information. Pourtant, le graphique de droite montre qu’un site Web typique n’a que les 10 meilleurs classements pour les mots clés transactionnels et ne parvient pas à se classer sur la première page de résultats de recherche de Google pour les recherches d’information. graphique d’intention de recherche searchmetrics Ainsi, par exemple, si vous vendez des chaussures de course, il est important d’analyser dans quelle mesure votre contenu est destiné à capturer les visiteurs du haut de l’entonnoir (c’est-à-dire le trafic d’information pour répondre à des questions telles que «comment démarrer un programme de course» et « besoin de chaussures de course spéciales? ») par rapport à ceux qui veulent un contenu transactionnel tel que le contenu du produit sur les chaussures de course spécifiques que vous vendez. Il est intéressant de noter qu’au cours de la période de verrouillage strict plus tôt cette année, lorsque les gens étaient en congé à la maison avec du temps libre, nous avons remarqué une augmentation de ces types de recherches d’information. Les gens n’étaient pas sûrs de faire des achats en raison d’incertitudes économiques – mais voulaient explorer différents passe-temps et domaines dans lesquels ils pourraient faire achats liés à l’avenir.
  3. Analyser les groupes de sujets
    L’analyse du groupe de sujets pertinent autour de vos sujets principaux vous aide à rechercher et à mettre en évidence les lacunes de votre contenu, ce qui vous permet d’ajouter de nouveaux paragraphes au contenu existant ou de créer et de créer des liens vers de nouvelles pages de destination pour des sujets connexes spécifiques. Des études montrent que les moteurs de recherche préfèrent un contenu qui couvre les sujets de manière holistique, y compris des réponses aux principales questions connexes que les gens pourraient poser sur le sujet plus large Vous pouvez vous faire une idée des groupes de thèmes pertinents en consultant simplement la zone « Recherches associées » de Google qui apparaît au bas de la page de résultats du moteur de recherche. Ci-dessous, vous pouvez voir les recherches associées pour le terme avocat. recherches-liées-à-l’avocat-google
    Les groupes de sujets dans la zone « Recherches associées » de Google, qui apparaît au bas de la page de résultats du moteur de recherche, peuvent aider à façonner la stratégie de contenu informationnel.
    Et les outils de référencement peuvent aller encore plus loin en vous donnant une analyse granulaire de ce que vous pouvez utiliser pour informez votre propre stratégie de contenu (voir ci-dessous). clusters de thèmes searchmetrics
  4. Adaptez votre présentation de contenu à votre secteur vertical ou à votre niche
    Les jours de suivi d’une stratégie de référencement générique dans tous les secteurs sont maintenant révolus. Google comprend désormais mieux les facteurs qui satisferont le mieux les requêtes de recherche pour les secteurs, sujets et niches individuels, ce qui peut fournir des indices sur la meilleure façon de présenter le contenu des sujets que vous abordez. Ainsi, par exemple, une étude Searchmetrics de contenus ciblant des recherches liées à trois sujets très différents – fitness, vin et divorce – montre que chacun a des exigences différentes en termes de présentation. Pour les recherches liées à la condition physique, le contenu vidéo se classe très bien – en particulier dans les trois premières positions sur Google. Mais la vidéo ne figure pas du tout sur la première page des recherches liées au divorce ou au vin – Google a identifié que le contenu vidéo est un très bon moyen de répondre aux besoins des chercheurs de fitness mais pas des personnes souhaitant en savoir plus sur le divorce ou les vins. Avec le divorce, le contenu textuel plus long avec plus de paragraphes apparaît plus fréquemment dans les premiers résultats de recherche – probablement parce qu’il s’agit d’un sujet complexe qui nécessite des explications approfondies. Et les pages qui se classent bien pour le divorce avaient tendance à utiliser du contenu organisé en listes et en tableaux, ce qui est une autre façon de rendre le contenu compliqué plus facile à comprendre. De même, si vous analysez les résultats de la recherche de mots-clés liés aux meubles, les pages de haut rang ont tendance à contenir plus d’images que celles des recettes et du divorce. Google sait que les personnes qui recherchent des meubles veulent généralement voir une sélection d’images et les utiliser pour obtenir des résultats. Le graphique ci-dessous montre que le nombre moyen de vidéos dans les résultats de première page de Google pour les recherches liées au créneau «perte de poids» dépasse de loin celui de plusieurs autres niches. Donc, selon Google, tout comme les chercheurs de fitness, les gens la recherche de sujets liés à la perte de poids est plus susceptible d’être satisfaite par le contenu vidéo. graphique montrant les vidéos par page pour les sites Web de la page 1 de Google dans un certain nombre de catégories de contenu
    Graphique montrant les vidéos par page pour les sites Web sur la page 1 de Google SERPS dans un certain nombre de catégories de contenu
  5. Apprenez de vos concurrents de recherche
    Ensuite, explorez les stratégies de contenu de vos concurrents, en vous rappelant que vous devez regarder au-delà de vos concurrents directs pour inclure vos concurrents dans la recherche. Par exemple, si vous êtes un concessionnaire automobile, vous constaterez qu’une recherche telle que « acheter une voiture » peut faire apparaître des pages de sociétés de financement ou d’organisations de dépannage, de magazines automobiles et de marques automobiles elles-mêmes ainsi que d’autres concessionnaires. Tous ces éléments sont vos concurrents à la recherche. L’évaluation du contenu le plus performant des concurrents de recherche en termes de classement et de visibilité de la recherche fournit des informations utiles sur la façon de prioriser votre propre création et optimisation de contenu. Quels sujets couvrent-ils que vous êtes disparu? Regardez en détail comment leurs pages principales sont conçues du point de vue du référencement et du contenu. Analysez leur contenu jusque dans les petits détails tels que les titres de page et les méta descriptions qu’ils utilisent. Les outils de recherche peuvent suivre le contenu de votre site Web et vous donner une liste de vos principaux concurrents de contenu sur Google. Vous pouvez donc très rapidement voir exactement qui crée un contenu similaire au vôtre et en tirer des leçons.
  6. Maximisez ce que vous avez déjà créé
    Un élément clé de votre stratégie doit être axé sur l’utilisation des données pour maximiser le potentiel du bon contenu que vous possédez déjà. Identifiez les pages qui se classent déjà entre les positions 5 et 20 pour des sujets et des mots clés pertinents, par exemple, et déterminez comment vous pouvez les améliorer. Si vous pouvez en faire assez pour vous classer dans les cinq premières positions, il est fort probable que votre contenu soit désormais mieux adapté à la fois aux cibles humaines et à Google. Parfois, la tâche est aussi simple que de vous assurer de continuer à mettre à jour le contenu existant avec les dernières informations pour s’assurer qu’elles restent pertinentes. N’oubliez pas que le contenu et les pages existants sur un sujet particulier auront déjà construit un niveau d’autorité, d’élan et de liens que les moteurs de recherche reconnaissent. Ainsi, dans de nombreux cas, vous obtiendrez de meilleurs classements dans les recherches et augmenterez potentiellement le trafic plus rapidement en apportant des améliorations ici, plutôt qu’en créant du contenu entièrement à partir de zéro. C’est pourquoi de nombreux détaillants conservent les mêmes pages de vente et de promotion pour Noël, Pâques, la Saint-Valentin, etc. et les mettent à jour chaque année avec de nouveaux produits et promotions. De même, lors de la création de nouveau contenu, assurez-vous que vos pages ne cannibalisent pas le trafic vers un contenu existant qui peut déjà être classé. De nouvelles pages de destination sur des sujets similaires sont souvent introduites au fil du temps, ce qui divise le trafic et nuit à la visibilité. Regardez plutôt comment vous pouvez consolider les pages et supprimer et rediriger les URL restantes pour augmenter les performances. Enfin, bien sûr, il est parfaitement acceptable de supprimer des pages que vos données montrent que les performances sont médiocres en termes d’impressions et de clics – ou que celles-ci ne font plus partie de votre stratégie commerciale. Parfois, la désintoxication de votre contenu de cette manière peut suffire en elle-même à améliorer la visibilité de votre site dans les recherches, car elle élimine les signaux d’utilisateurs médiocres envoyés par un contenu incorrect ou non pertinent aux moteurs de recherche. Un contenu réussi nécessite de la créativité
    Si l’analyse basée sur les données est la base d’un contenu solide, le succès repose également sur les idées, la passion et la créativité. Les données peuvent informer les sujets, le format et la langue, mais la création de contenu reste un processus créatif mené par des humains (bien que ses chances de succès augmentent considérablement en adoptant une approche axée sur les données). Et bien sûr, le processus n’est jamais terminé. Vous devez surveiller et suivre en permanence les performances de votre contenu en fonction des métriques que vous avez définies et vous concentrer sur son amélioration constante si vous voulez obtenir un succès durable.

SEO AGENCE est une agence de formation SEO à Lille

Comment répondre à la demande accrue d’accessibilité du site Web

De nombreuses personnes dépendent désormais du Web pour leurs besoins de base. Il a découvert les problèmes d’accessibilité du site Web que la plupart des entreprises ont. Voici comment les résoudre. Parfois, il faut un pic soudain des taux de rebond pour illustrer un problème d’accessibilité et de convivialité d’un site Web.

La demande accrue pour l’accessibilité des sites Web a révélé combien d’entreprises n’étaient pas préparées.

Lorsque des personnes du monde entier ont reçu l’ordre de rester à la maison, leur dépendance à l’égard du Web pour les nécessités de base a augmenté.

De nombreux sites Web et applications n’étaient pas préparés à gérer la charge ou les demandes accrues pour leurs services et produits.

Le développement le plus intéressant de l’écrasement a été de découvrir à quel point les sites Web sont inaccessibles.

Soudain, plus de gens marchaient à la place de ceux qui savaient déjà par expérience personnelle.

Par exemple, de nombreuses personnes se sont soudainement retrouvées à suivre des cours intensifs pour apprendre à zoomer pour participer aux réunions des employés ou pour aider les patients et les clients sur rendez-vous.

Zoom ne fournit pas de sous-titrage pour les webinaires vidéo avec la version gratuite.

Les personnes malvoyantes et sourdes doivent payer des frais pour les sous-titres, ce qui est de la discrimination.

Ce fut rapidement appelé par la communauté de l’accessibilité. Les sous-titres codés devraient être disponibles sans frais supplémentaires pour les utilisateurs. Des erreurs comme celle-ci permettent de mieux comprendre où les biais humains et l’inexpérience affectent le développement de produits numériques.

Les sous-titres codés aident toutes sortes de personnes à comprendre l’audio, surtout si les haut-parleurs ont un accent ou marmonnent.

Les mots à l’écran aident les téléspectateurs à rester concentrés et moins distraits.

Dans certains cas d’utilisation, l’audio doit être désactivé afin de ne pas déranger quelqu’un à proximité. Le sous-titrage permet aux gens de suivre tranquillement.

Les taux de rebond indiquent qu’il existe des obstacles à l’achèvement de la tâche.

La pièce manquante pendant les phases de conception et de développement est le test des utilisateurs avec des personnes dans leur environnement normal en utilisant les appareils informatiques sur lesquels ils comptent.

Il n’existe aucun outil automatisé d’accessibilité capable de fournir les commentaires de test requis pour répondre à toutes les exigences pour la création d’une entreprise, d’une application ou d’un site Web en ligne.

Cependant, les nouveaux logiciels de test d’accessibilité en phase bêta deviennent plus intelligents, ce qui sera utile à l’avenir.

Pour l’instant, la pression pour s’améliorer l’accessibilité du site Web est urgente. «Alors que le coronavirus et les fermetures de tribunaux ont peut-être temporairement ralenti la tendance des poursuites en matière d’accessibilité numérique, l’utilisation accrue en ligne pendant la pandémie crée une atmosphère mûre de poursuites en matière d’accessibilité. En effet, des poursuites en matière d’accessibilité numérique liées à COVID-19 commencent déjà à voir le jour. » – Amihai Miron, PDG User1st

Planifier les détails
Si les données de votre site Web sont comme la lecture d’un roman policier mystère avec des personnages imprévisibles laissant des taux de rebond et de mauvaises conversions sans aucun indice à suivre, vous n’êtes pas seul.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 2,2 milliards de personnes sont malvoyantes.

Dans une étude publiée par Diamond, parmi les 100 meilleurs sites Web classés par Alexa en février 2020, 98,1% des pages d’accueil avaient au moins un échec WCAG 2 détectable et 97,8% sur les pages intérieures.

Dans l’ensemble, une moyenne de 60,9 erreurs a été détectée par page d’accueil et 53 erreurs en moyenne ont été trouvées sur les pages intérieures.

Ce sont les 100 meilleurs sites Web classés. Vous demandez-vous où votre sites Web?

Comprendre ce que font vos visiteurs en ligne, ainsi que comment, où et pourquoi ils le font est aussi amusant que de découvrir comment traverser un labyrinthe de maïs. Il est impossible d’éviter les détails si vous souhaitez apporter des améliorations et certainement si vous construisez à partir de zéro.

Sans plan, vos développeurs ne sont pas guidés.

La création de personnages d’utilisateurs n’est pas toujours une méthode efficace pour comprendre votre marché cible, car de larges segments de personnes ayant des comportements uniques sont exclus.

Il est trop facile de créer des utilisateurs composites.

Le résultat est d’apprendre ce qui manque après la publication d’un site Web ou d’une application.

Que vous travailliez pour une entreprise mondiale ou une petite entreprise, le succès est directement lié à la planification, aux procédures, aux directives, au dévouement à l’excellence et au désir d’explorer de nouvelles opportunités.

Regardez tous les taux de rebond (pas seulement les très élevés), les faibles conversions et l’abandon de site Web.

Continuez à tester les formulaires, référencement Google Lille effectuez des tests utilisateur dans votre marché cible et apprenez à utiliser au moins un lecteur d’écran. Safari Voice Over est gratuit sur Mac.

Plusieurs études sur l’accessibilité indiquent une baisse du respect des directives WCAG par sites Internet.

Le réveil du site Web inaccessible
Une alerte rouge a retenti avec COVID-19 et la réponse au foyer des gouvernements du monde entier.

Les employés, les enseignants, les étudiants et le grand public forcés de rester à la maison et d’utiliser le Web pour leurs besoins de survie de base, comme aller travailler ou acheter de la nourriture, se sont vite rendu compte qu’ils ne pouvaient rien faire sans douleur.

Les entreprises ont renvoyé leurs employés chez eux sans tenir compte de leur configuration d’origine.

Le personnel sans Internet haute vitesse ou sans ordinateur récent a du mal à faire son travail efficacement.

Les élèves et les parents confrontés aux cours en ligne, aux devoirs et à la correspondance avec les enseignants ont ressenti le poids des sites Web éducatifs mal construits.

Aux États-Unis seulement, 13 600 districts scolaires publics s’occupent de 7,5 millions d’élèves ayant des besoins spéciaux.

La fermeture des écoles a créé d’énormes obstacles à l’accessibilité en ligne pour ces élèves.

La découverte choquante est le grand nombre de sites Web qui ne sont ni accessibles ni conviviaux.

Elles sont non conçu pour les personnes en détresse, qui peuvent avoir des handicaps ou des besoins spéciaux (permanents ou temporaires), et ceux qui dépendent d’appareils informatiques d’assistance pour utiliser le Web.

Rien de tout cela n’est nouveau pour la communauté de l’accessibilité qui conçoit, teste, développe, forme et plaide pour l’inclusion depuis des années.

Deque a publié les résultats d’un récent sondage auprès de la communauté de l’accessibilité et a constaté que 83% de tous les répondants ont déclaré que «COVID-19 a rehaussé le profil et l’importance des canaux numériques pour leur organisation».

Avant cela, c’était la menace d’une poursuite en matière d’accessibilité de l’ADA qui avait soulevé des inquiétudes.

Le CDC a également publié des données intéressantes.

Une nouvelle étude du CDC estime que l’autisme affecte environ 5,4 millions de personnes aux États-Unis âgées de 18 ans et plus. Ce serait une prévalence de 2,21% des adultes américains, soit environ 1 sur 45.

Vous commencez un blog ? Checkez votre thème

Lorsque l’on commence un blog, ou un site internet, l’un des premiers réflexes est de choisir un thème. WordPress vous en propose un d’office quelques-uns et vous pourrez choisir votre thème également en fonction de critères donnés. Certains thèmes sont très bien faits, très jolis, et vous serez très sensible au fait que ces thèmes sont gratuits.

Néanmoins, avant de choisir votre thème, vérifiez une ou deux choses qui vous éviterons quelques soucis par la suite. Et notamment le plus important : à quoi ressemble votre thème quand on regarde votre site internet sur mobile.

theme wordpress

En effet, tous les thèmes sont magnifiques, mais ils vous sont présentés sur un format classique d’ordinateur. Hors, la consommation du net se fait de plus en plus sur tablette et mobile. Dans certains cas, ces deux outils combinés sont plus importants que la lecture sur ordinateur. Il est donc important de valider que votre thème est tout aussi élégant, mais lisible, quand on navigue sur mobile.

Comment faire pour savoir comment son thème apparaitra en version mobile ? Dans votre navigateur, allez dans les outils de développement. Vous aurez la possibilité de choisir votre format de lecture, comme ci-dessous pour notre site en version mobile.

theme mobile

Vous constatez que notre message premier est lisible tout de suite. Alors certes, c’est sans doute moins joli qu’avec des images partout, mais c’est efficace.

La leçon à retenir est que si votre site en lecture mobile n’est pas lisible, cela vous fera défaut. Vous passerez à côté de personnes – la majorité – qui ne cherchent pas à naviguer dans un site. C’est comme tout aujourd’hui, il faut tout avoir tout de suite…. Dès le chargement du site, on doit me dire de quoi il parle.

Et là nous ne parlons que du côté utilisateur. Car votre site doit aussi être optimisé pour Google. Mais là, c’est une autre histoire…

Le Canada ordonne Google de désindexer un site et la porte ouverte sur la censure

La Cour suprême du Canada a ordonné à Google de désindéxer un site de commerce électronique à l’échelle mondiale. Cela crée un précédent désastreux qui ouvre la porte à d’autres gouvernements (et des parties privées) à travers le monde pour tenter de contrôler ou de censurer les résultats de recherche de Google. L’affaire était Google Inc. v. Equustek Solutions. Le demandeur, une petite entreprise de technologie en Colombie-Britannique, a poursuivi son ancien distributeur, qui revendait des versions contrefaites de ses produits en ligne. Une première injonction contre le défendeur n’a pas empêché le comportement. La présente affaire contre Google a été portée en appel, et la Cour suprême a accordé une injonction mondiale contre Google:

La Cour suprême du Canada a convenu avec la décision de la juridiction inférieure que le simple blocage ou la désindexation du site contrefacteur sur Google.ca n’appliquerait pas suffisamment l’injonction et justifiait ainsi l’interdiction globale contre l’entreprise. En pratique, le raisonnement de la cour peut être exact – semblable à la logique du régulateur de la vie privée française en ce qui concerne l’application du «droit à être oublié» à l’échelle mondiale. Cependant, c’est une mauvaise décision et établit un précédent terrible. Les entreprises et les gouvernements mécontents de la façon dont ils sont représentés dans les résultats de recherche pourraient chercher, à titre préventif ou quasi juridique, non seulement à censurer Google à l’échelle nationale, mais aussi à l’échelle internationale.

Des gouvernements comme l’Iran, le Pakistan, l’Arabie saoudite, la Russie ou la Chine pourraient adopter des lois exigeant l’élimination de contenu critique ou offensant qui est politiquement désagréable ou désagréable. Par exemple, la Chine pourrait chercher à censurer globalement les discussions politiques sur le Tibet ou le Dalai Lama. La Russie pourrait demander à Google de supprimer le contenu du piratage de l’élection de l’élection de la Russie ou de critique de Poutine, déstabilisant le régime. L’Arabie saoudite ou le Pakistan pourraient chercher à éliminer globalement le contenu critique de l’islam ou le Prophète Muhammad. Cela semble improbable ? Pourtant, c’est ce que la décision canadienne ouvre à la porte. En effet, les lois censurant Internet sous la juridiction d’un pays pourraient être étendues à l’échelle internationale en utilisant la logique du tribunal canadien: l’objectif prévu ne peut pas être atteint sans une application globale.

En fin de compte, le recours de Google serait de sortir complètement du pays.