Le responsable du référencement naturel

Cette fonction est généralement attribuée à des activités en ligne dont la visibilité sur les moteurs de recherches est cruciale et nécessite d’être améliorée. Néanmoins toutes les entreprises peuvent avoir besoin d’un SEM Manager dans l’objectif de valoriser sa plateforme sur Google et les autres moteurs de recherche. Ce sont les moteurs de recherche qui délivrent le classement de recherche des SERP (pages de recherches) et ce classement évolue dans le temps en fonction des algorithmes des moteurs de recherche. Ceci implique au SEM Manager d’être toujours au fait des évolutions et spécificités des moteurs de recherche, comme Google. Le Search Engine Marketing consiste à travailler son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Dans cette perspective, le référencement peut être organique (SEO), payant (Positionnement sur certains mots clés) ou encore s’effectuer sur les réseaux sociaux (SMO). Il est donc primordial de distinguer le référencement naturel qui est du placement à long terme au référencement payant qui est plus rapide à court terme. Comment optimiser votre site via le référencement naturel ? Il est important de prendre le temps de construire un site optimisé pour le SEO. Un temps de chargement rapide : Dans l’idéal moins de 4 secondes pour charger un site. Avoir une arborescence réfléchie : L’arborescence est le fil d’Ariane de votre site. Travailler sur la structure de vos pages permet d’organiser les contenus et de favoriser les liens entre les différentes catégories et pages du site web, c’est-à-dire le maillage interne. Une bonne arborescence invite les robots « GoogleBot » et les visiteurs à naviguer avec agilité sur le site, créant ainsi plus de trafic. La sémantique correspond au contenu de votre site web. L’intelligence artificielle de Google permet au travers de ses robots d’identifier et structurer tous les composants des pages via des critères. Ainsi, des pratiques et outils adaptés à ses logiques vont conduire à un meilleur positionnement dans les recherches.

Si vous obtenez beaucoup d’élements en « rouge », votre page ne bénéficiera pas d’un bon référencement. L’idéal est d’obtenir du « vert » pour tous les points d’analyse. Essayez SEO Page Optimizer gratuitement. … Il vous donne également une liste de mots clés secondaires que vous pouvez utiliser en complément de votre mot clé principal afin d’obtenir un équilibre idéal. Il s’agit des mots apparentés qui font partie du même champs lexical et de la même thématique que votre mot clé principal. Par exemple pour SEO : SEM, optimisation, référencement, SEM, SEA, etc. SEO Page Optimizer vous aide à obtenir un référencement optimal pour les moteurs de recherche. Lors de la créatio, de la refonte ou de l’amélioération d’un site internet, Formation SEO Lille veillez à construire des pages bien organisées et agréables à parcourir pour les utilisateurs avec des contenus cohérents et de qualité. Les robots d’indexation de Google analysent effectivement votre site comme le ferait un visiteur. Réduisez la taille de vos fichiers images ! C’est possible en 1 clic avec plusieurs outils, par exemple ImageRecycle. Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas ! Pour ma part je le fais sur tous mes sites et ceux de mes clients. Profitez de la diversité des SERP de Google ! 70 types de résultats affichés dans les SERP. Utilisez Google Search Console ! Cette interface entre Google et celui qui gère un site (ou une appli) est incontournable. Si vous ne l’avez pas encore fait, ajoutez votre site puis passez en revue tous les rapports fournis. Vérifiez que vous n’avez aucune pénalité Google ! C’est peu probable car vous seriez déjà au courant, mais si vous n’allez jamais dans votre compte Search Console, ça peut arriver. A la différence d’une « pénalité algorithmique », Google prévient en cas de « pénalité manuelle ». Voici la liste des infractions et pénalités associées.

J’explique comment régler le duplicate de www. Identifiez si certaines anciennes URL de votre site reçoivent des (bons) backlinks et répondent en erreur 404. Si c’est le cas, c’est dommage car l’apport de popularité (« jus ») est perdu (j’explique en détails la technique dans ce tuto). Corrigez les liens morts (404) ! En interne, aucun lien ne doit pointer vers une page en erreur (inaccessible, code 404). Utilisez un outil comme Xenu (attention, par défaut il crawle trop fort et votre serveur ne va pas aimer) pour identifier ces liens cassés. Ce logiciel ne fonctionne que sur Windows. Remarque : mon outil RM Tech le fait aussi. Gérez correctement vos produits/articles/annonces périmés ! Un site, ça vit : c’est normal que des pages disparaissent. Mais il faut gérer ça comme il faut, avec les bons codes HTTP. Créez un index de sitemaps ! Pourquoi un index ? ’intérieur plusieurs sitemaps. Pourquoi plusieurs ?

L’atout marketing est énorme, ça vaut le coup de faire l’investissement (lisez « La visite virtuelle pour Google My Business« ). Vous pourrez montrer à vos (futurs) clients à quoi ressemble votre magasin, restaurant ou gîte. Et vous pourrez l’incorporer aussi bien à votre site qu’à votre fiche My Business. Ajoutez des données structurées dans vos pages ! Vous aiderez Google à comprendre parfaitement de quoi vous « parlez ». Les données structurées sont essentielles à l’heure où les moteurs font une analyse sémantique (ils sont passés de l’analyse des mots aux entités/concepts). Dans certains cas vous verrez même un impact visuel dans les SERP (étoiles, prix, dates, photos, etc.). Attention aux pubs qui prennent tout l’écran sur mobile ! Testez le format AMP pour accélérer votre site ! Google met énormément en avant ce format spécial qui permet d’avoir des pages qui s’affichent hyper vite. Si Google continue de prévoir un affichage spécial pour AMP dans les SERP mobiles, ça peut valoir le coup d’y passer.