Les axes d’optimisation

On ne le répétera jamais assez pour qui veut bien l’entendre : Le SEO est une science inexacte faisant intervenir de très nombreux paramètres. Il est en outre impossible de garantir des positions à une entreprise sous peine d’être pris pour un escroc ou un charlatan. Néanmoins il est possible d’évaluer et d’émettre des hypothèses, mais pour cela il faut être un véritable expert du référencement naturel et avoir pratiqué depuis de nombreuses années. Ce n’est pas mon cas et je laisse volontiers la place à de vrais spécialistes du référencement pour vous accompagner sur des sujets pointus. A mon niveau, je possède une expérience issue d’une pratique assidue depuis quelques années, ce qui m’a permis d’atteindre de nombreuses positions dans le le top 3 sur Google. Parmi elles plusieurs dans le Top 1 et c’est ce que chacun recherche aujourd’hui pour assurer sa pérennité. Et cette pérennité c’est une visibilité pour laquelle il faut batailler en optimisant sans cesse son approche du référencement naturel.

Des adjectifs : réparé, propre, cassé, déraillé, neuf etc. Des expressions périphériques : Tour de France, triathlon, Richard Virenque, hipster, peloton, contre la montre, Référencement internet Lille VTT etc. Des termes géographiques : Paris, banlieue, Seine et Marne, arrondissement, Seine, Notre Dame etc. En enfin, les marques et les professionnels : Décathlon, Lapierre, etc. Si vous utilisez une spreadsheet, écrivez chacun de ces mots clés ou expression sur des lignes différentes. Ne vous arrêtez pas tant que vous avez des idées. L’idéal serait d’avoir écrit au moins une cinquantaine de ligne. Plus vous faites ce travail vous même, plus vous utiliserez votre créativité et plus vous trouverez des idées originales. Ainsi, vous vous démarquerez de vos concurrents en trouvant des sujets de “niche” (ie; des sujets et des mots clés auxquels les autres acteurs de votre éco-système n’ont pas pensé). Chaque verbe peut être transposé en participe passé / présent et vice-versa. Vous pouvez utiliser les adjectifs comparatifs : pas, plus, moins, meilleur etc. Posez-vous la question : pourquoi mettre dans un sitemap des éléments non indexables sur un site Prestashop ? Avec ce module, vous pourrez désindexer entièrement une langue et ne pas fournir de sitemap à Google, ce qui résoudra en très grande partie votre souci. Vous pouvez également déterminer quelles sont les langues autorisées, ou non dans le sitemap, en sélectionnant une par une chacune des langues autorisées. Les moteurs de recherche n’aimant pas les sitemaps trop lourds, le module Prestashop Ever SEO vous propose également de déterminer le nombre d’éléments dans un sitemap. Des index de sitemaps seront automatiquement générés par langue et par boutique, selon vos paramètres. A chaque page du module, le lien vers la génération des sitemaps est affiché, vous permettant de regénérer en un clic votre sitemap. Paramétrez cette URL et automatisez la génération de votre sitemap par boutique, gain de temps extraordinaire pour avoir systématiquement un plan de site à jour selon vos réglages. Vous supprimez ou désactivez des produits, en masse ou non ?

Google comprend qu’il répond à ce que les gens recherchent. Il est donc possible que Google lui donne un petit boost dans son ranking. L’opposé est aussi vrai. 1 obtient seulement 5% des clics et un taux de rebond de 99%, alors ça va sonner une alerte du côté de Google. 1 sur cette requête de recherche ne devrait pas se retrouver là. Ils vont tranquillement le faire dégringoler de rang dans les résultats de recherche, jusqu’à ce qu’il sorte du top 10 (première page). Ce qu’il faut en retenir, c’est que le contenu merdique arrive rarement au top et si jamais il y arrive, il n’y restera pas pour longtemps. D’où l’importance de créer du contenu de qualité sur ton site. En français, un backlink c’est un « lien retour ». Mais je t’assure que si tu utilises cette expression, personne ne risque de comprendre de quoi tu parles. Donc, pour le bien de tous, je vais continuer à utiliser le mot anglais backlink. Mais c’est quoi ça, un backlink?

Quels facteurs entrent en compte pour améliorer son référencement sur Google ? L’optimisation de votre site dans le but d’obtenir un bon positionnement sur Google et les autres moteurs de recherche est désignée chez les spécialistes par le terme « optimisation pour les moteurs de recherche » ou « SEO ». Les facteurs les plus importants pour votre référencement Internet sont le contenu de votre site (textes, images, etc.), les backlinks (liens présents sur d’autres sites qui conduisent au vôtre) et le Snippet. Ce qui est définit par Snippet correspond en fait aux quatre lignes d’information qui apparaissent sur les moteurs de recherche Google, etc. Il comprend le titre en bleu, un lien en vert et deux lignes descriptives. Le titre et la description doivent être rédigés manuellement selon les standards SEO. Sinon, ces derniers sont générés automatiquement par Google à partir de textes issus de votre site. Google prend la première phrase du site pour former la description de votre page. Vous perdez ainsi un large potentiel SEO. On a tendance à croire que WordPress est un CMS déjà optimisé pour le SEO et qu’un peu de contenu suffira à bien référencer son site sur les moteurs de recherche. C’est en partie vrai. Cet outil open source possède de base certaines fonctionnalités pour obtenir de la visibilité mais c’est loin d’être suffisant. Il faut en effet y ajouter des extensions, les paramétrer correctement, créer un thème réellement optimisé pour le SEO, faire du netlinking, rédiger de bons contenus pertinents et bien entendu savoir utiliser à bon escient ce CMS. Apprenez à optimiser WordPress pour le SEO ! Dans ces articles, nous parlons des types de contenu à privilégier entre les articles, les pages, les catégories, les étiquettes et les Customs Post Types, en fonction de chaque situation. Découvrez également comment exploiter, les Widgets et la sidebar ou configurer correctement le chemin de navigation pour optimiser votre visibilité sur Google. Dans ces publications, nous parlons aussi des thèmes WordPress, de leurs limites et défauts et de comment les améliorer pour qu’ils soient performant en référencement naturel. Nous abordons également les contenus pour vous aider à identifier vos mots clés, à rédiger et à optimiser vos articles tout en ne perdant jamais de vue l’objectif de répondre à l’intention de l’internaute. Bref nous sommes de véritables créateurs de visibilité dans notre mixeur ! Si vous souhaitez allez plus loin et bénéficier d’un accompagnement pour référencer votre site WordPress ? N’hésitez pas à nous contacter !

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez creuser du côté des silos et des cocons sémantiques. Ces 2 notions peuvent être complexes à mettre en place selon la taille de votre site et du CMS que vous utilisez mais les bénéfices sont bien réels. Pour beaucoup, ce n’est pas du tout naturel et pourtant c’est important pour optimiser votre SEO. N’ayez pas peur de faire des liens externes vers des articles qui font autorité dans leur domaine. C’est bénéfique pour votre référencement et vos lecteurs. 4 visiteurs sur 10 quittent votre site avant même de l’avoir vu s’il met plus de 3 secondes à se charger, c’est effrayant non ? Sans compter que Google prend aussi en compte ce facteur et qu’un site vraiment lent aura beaucoup de mal à se positionner. Autant de points qui sont néfastes à votre SEO. Apparaître dans les résultats de google c’est bien mais ce n’est pas suffisant. La majorité du trafic web passe maintenant par les appareils mobiles, c’est bien pour cela que google prend de plus en plus ce facteur en compte dans ses algorithmes. Et pour aller plus loin, vous pouvez aussi passer au format AMP. C’est un nouveau format proposé par Google qui permet d’améliorer fortement la vitesse de chargement des pages sur mobile. A partir de janvier 2017, google indiquera dans ses résultats les sites qui ne seront pas passés en https. Occupez-vous en dès maintenant. 2 fichiers importants et faciles à mettre en place à la racine de votre site. N’oubliez pas de bien maintenir votre fichier sitemap.xml à jour. Si vous êtes sur WordPress, l’extension Yoast SEO le fait très bien. Même si les partages sur les réseaux sociaux n’ont pas un impact direct sur votre positionnement, cela envoie de bons signaux à google ! Et de toute façon, c’est une source de trafic supplémentaire qu’il ne faut surtout pas négliger ! Vos urls doivent être courtes et descriptives. De cette manière, les liens reçus sur vos urls seront mieux compris par google et par vos visiteurs.