Le SEO, comment cela marche…

Il s’agit d’un algorithme de pertinence permettant de donner de meilleurs résultats sur des requêtes de longue traîne ou en langage naturel. Ces noms d’animaux ne représentent que quatre algorithmes servant de rouages dans l’immense machine qu’est le moteur de recherche Google. À quoi correspond la Position Zéro dans la page de résultats ? Sur la page de résultats de recherche de Google, la Position Zéro (ou Featured Snippet) correspond à un résultat situé au-dessus de la première position des résultats naturels, lequel est mis en évidence dans un bloc de texte légèrement encadré. La Position Zéro équivaut en fait à une réponse directement liée à la question d’un internaute, comme dans l’exemple ci-dessous. Lorsque l’internaute tape une question dans la barre de recherche, Google peut juger pertinent d’afficher en Position Zéro une page Web en particulier répondant à cette requête. Le Featured Snippet peut contenir un titre, une image, un extrait optimisé du contenu de la page Web et son URL. Parfois, ce sont des tableaux qui s’affichent, des listes et même des vidéos. Avec une telle visibilité, la Position Zéro offre de meilleures performances en termes de taux de clics et de trafic généré.

Un plan de site XML est un fichier de format spécial qui contient toutes les pages que vous voulez faire indexer par les moteurs de recherche. Les plans de site XML sont uniquement utilisés par les moteurs de recherche. Pour éviter d’avoir à mettre à jour manuellement votre plan de site XML après avoir opéré des changements, assurez-vous qu’il se mette automatiquement à jour après chaque modification. Les crawlers des moteurs de recherche ne voient pas les pages de la même façon que les humains. Ils regardent le code source d’une page pour déterminer ce dont elle parle. Évitez donc de vous reposer uniquement sur des images, des structures ou sur JavaScript pour monter vos pages car tout cela n’apporte pas le même contexte que des pages standards. Bien que Google exécute JavaScript, ce n’est pas une méthode efficace pour aider les moteurs de recherche à dégager le sens d’une page. Comment savoir si votre outil est adapté sur mobile ? Il existe des outils disponibles chez Google comme le test d’optimisation mobile et la vitesse du site sur mobile. Les microformats consistent à donner dans le code source des informations sous forme de base de données pour Google. Il existe par exemple des microformats News Article pour les actualités, Recipe pour les recettes de cuisines, How To pour les tutoriels, Product pour les produits etc. Pour Virginie Clève, le futur du SEO passera par ces microformats, notamment dans la recherche vocale. Le trafic Google Image revient. La recherche visuelle est en effet en train d’augmenter significativement et pourtant 45% des sites ne remplissent pas la balises alt sur les images. Or, Google ne voit pas les images sans textes alt, et donc ne les référence pas. Pourtant, la recherche par image est de plus en plus utilisée par Google, notamment pour illustrer les résultats de recherches avec les microformats cités ci-dessus. Autre point, toutes les images intégrées par CSS sont ignorées par Google, tout comme les images qui apparaissent dans les scrolls : Google ne les verra pas, idem pour les images intégrées via CSS. Le position 0 ou featured Snippet est le petit encart que l’on voit apparaître quand l’on effectue une recherche Google. Cette fonctionnalité est de plus en plus utilisée pour afficher des résultats de recherche. Les Direct Answers affichent également les informations précises à une question dans le moteur de Google. L’experte SEO reprend l’exemple des horaires d’ouverture de la tour Eiffel, affichées directement en tête de résultats. Pour se positionner, Virginie Clève préconise dans ce cas de positionner une page sur les horaires de faible affluence par exemple, ou les horaires d’ouverture des caisses. Concernant les People also Ask ou « Autres questions posées » en français, cela peut vous servir à reprendre des intitulés précis de questions et d’y répondre dans une page pour mieux la positionner.

Trois domaines constituent le SEO : le rédactionnel, le netlinking et la technique. Lorsque les robots de Google naviguent sur les pages web, des points techniques sont nécessaires pour optimiser leur navigation. Le rédactionnel est le second pilier du SEO. Le levier du rédactionnel est très important depuis le lancement de l’algorithme Panda car Google analyse les contenus sur les sites/blogs. Le netlinking est également un élément crucial qui consiste à intégrer des liens entrants appelés backlinks en provenant d’autres sites afin d’apporter de la valeur au sein du contenu. Les backlinks sont des facteurs très précieux pour Google, ce type de liens (différents des liens sponsorisés) est un indice de la qualité de votre site et de la pertinence de son contenu. Si de nombreux sites pointent vers le votre, Google suppose qu’il a une valeur ajoutée et va le mettre en avant. Cependant, Google va aussi prendre en compte la qualité de la source du lien. Faire comprendre le référencement (optimisation pour les moteurs de recherche) en une image est l’objectif de cette infographie SEO (Search Engine Optimization). Définition : L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) regroupe un ensemble de techniques qui permet de renforcer la visibilité d’un site dans les pages de résultats naturels (SERP) d’un moteur de recherche. Volontairement simple, malgré la complexité globale d’une stratégie de référencement efficace, l’infographie est complétée par des explications plus détaillées. Les plus aguerris iront plus en profondeur parmi les articles de notre blog SEO. Le SEO est l’un des aspects du SEM qui comprend plus largement les activités permettant l’acquisition de visibilité sur les moteurs de recherche. L’objectif de chaque site est d’être bien référencé sur Google. Pour y arriver il est indispensable de travailler sur de multiples paramètres détaillés ci-dessous. Les moteurs de recherche tiennent compte du contenu d’un site pour le positionner. Ils privilégient le contenu textuel plus facile à comprendre par un algorithme.

Être un spécialiste en SEM (search engine marketing) est aujourd’hui un atout pour de nombreuses sociétés et agences. Le SEM regroupe le SEO (Search Engine Optimization), le SEA (Search Engine Advertising) correspondant principalement à la publicité sur les réseaux Google et le SMO (Search Media Optimization). Être un expert SEM signifie ainsi être en mesure de répondre à la majorité des besoins en termes d’acquisition de trafic et de clientèle. Collaborer avec un spécialiste SEM, c’est avant tout éviter de discuter avec 3 ou 4 correspondants différents dans le cadre de votre stratégie WEB. Votre consultant freelance en marketing web a récemment décroché le label de Professionnel Agréé Bing Ads, reconnu dans le monde du référencement payant. Je vous propose un service unique pour le développement de votre structure. Partenaire des plus grandes agences sea (appelées également agence de liens sponsorisés), je fournis mon support à toute agence adwords ou agence web marketing à la recherche de renfort ! En réalisant un audit stratégique chez nous, nous vous proposons non seulement l’analyse de votre site Internet et de son environnement, mais également un compte-rendu stratégique utilisable sur le long terme, pour vous accompagner durablement dans la croissance du Web. L’audit SEO (Search Engine Optimization), c’est généralement un pré-requis avant toute démarche constructive pour améliorer les positions d’un site Internet. Un audit SEO est un ensemble d’analyse d’un site Internet ou d’un ensemble de sites Web permettant de formuler des préconisations. Impossible aujourd’hui de proposer un audit technique seul pour un site Web. Dans le terme technique, il faut comprendre l’étude des metas, du code, du nombre de backlinks, de la vitesse entre autres. Pour que l’audit SEO ait du sens et soit exploitable, il faut utiliser deux grandes approches : l’approche technique (toujours), mais également l’approche sémantique. Chacun de ces éléments est bien entendu découpé en sections pour simplifier la lecture du document final et surtout mieux comprendre l’ensemble des préconisations. Une simple analyse faite par un outil gratuit sur le Web ou semi-tarifé (Woorank, rezoactif ou encore Vuduweb n’apportent que des éléments d’ordre technique pour la plupart, pas toujours très pertinents d’ailleurs en fonction des services).

Pour plus de détails sur Référencement internet Lille visitez notre page Web.