Devenir expert en SEO

Car un consultant ou un stagiaire n’excelleront pas forcément dans cette tâche. Vous pourrez toujours sous-traiter cette partie mais si vous connaissez bien votre sujet, personne ne le fera mieux que vous. Maintenant, le but est de passer à la vitesse supérieure et d’automatiser vos recherches de mots clés afin qu’elles vous prennent le moins de temps possible. Reprenez votre liste et rendez vous sur UberSuggest ou KeywordShitter. Ajustez le pays que vous ciblez, et copiez l’un de vos mots clés longues traines. Les deux outils vont alors générer une longue liste d’idées de mots clés. Prenons un second exemple, vous développez une application qui permet de faire des états des lieux. Dans UberSuggest, vous saisissez donc “etats des lieux” (oui, il manque un accent au mot “état”, je déconseille d’utiliser les accents français avec les outils de SEO, cela fausse souvent les résultats 😁). Cliquez sur “View as text”, la liste des mots clés s’affichera pour que vous puissiez la copier et la coller dans votre spreadsheet.

Pour optimiser ses ventes, il ne suffit plus d’offrir le meilleur produit mais aussi et surtout de savoir le présenter sur ses différentes plateformes de vente. Lancer un site web de e-commerce ne semble pas être aussi facile que les tutoriels nous laissent entendre quand on se rend compte que même les spécialistes SEO et les plus grandes marques commettent des erreurs aux conséquences considérables. Ces erreurs, l’outil d’analyse SEMrush en a détecté 80, qu’il a rassemblées et classifiées. Nous avons relevé les plus récurrentes. « Les erreurs les plus graves sont certainement les erreurs techniques liées à la crawlabilité. Si les bots des moteurs de recherche rencontrent des difficultés, les pages ne seront pas indexées et ne rankeront pas ! Tout le reste sera alors compromis. » commente Thiago Cazzaro, consultant SEO et partenaire chez Ativaclick. En effet, la crawlabilité est indispensable pour la visibilité de votre site dans le moteur de recherche comme Google. Glossaires : Le SEO en 50 déf. Le SEM est l’acronyme couramment utilisé par les professionnels pour désigner le Search Engine Marketing. Il s’agit donc du marketing des moteurs de recherche dont l’objectif est de « profiter » des énormes volumes de requêtes effectuées sur les moteurs de recherche qui représentent un enjeu financier et marketing très important. Dans le contexte français, plus de 90 % des enjeux du SEM sont liés aux requêtes effectuées sur Google. Le SEM regroupe donc les deux formes de présence sur les moteurs de recherche qui sont les liens commerciaux et le référencement naturel ou SEO. SMO (Social Media Optimization), mais la notion de SMO a peu de sens et ne relève pas de la même approche. Par une certaine approximation de langage, le terme de « Search » est parfois utilisé pour désigner uniquement et de manière plus restrictive le marché des liens commerciaux. Dans ce cas, le terme de SEA semble plus adapté.

Ce sont l’ensemble des techniques qui vont permettre aux entreprises de se faire connaître sur internet sans investissement financier en publicité. LE SEO repose sur la capacité de l’entreprise à produire des informations de qualité sur un site internet puis à les faire connaître. Comment mettre en place sur une stratégie marketing SEO efficace? L’internaute, vous et moi, cherche sur l’outil référenceur Google, Agence SEO une information précise en lien direct avec ses questions. Il tape sa requête dans la barre de navigation et choisi de visiter tel ou tel site web présenté par Google. Cette pertinence est déterminée par l’algorithme de Google en fonction de 3 paramètres principaux. ’il une réelle notoriété sur internet ? Une action de SEO efficace vise à travailler ces trois paramètres principaux pour être visible sur internet. Comment être visible par Google et les moteurs de recherche? Lors de la création ou de la refonte d’un site internet, l’entreprise est le plus souvent focalisée sur l’apparence de celui-ci. C’est le principe de la longue traine ( Long tail en anglais ). A côté d’un mot clef très demandé et générique, l’enjeu est d’identifier les milliers de mots clefs qui , individuellement représentent peu de demandes, mais qui au final permettent de capter un trafic important et qualifié. « chaussure » est tapé 100000 fois par mois en France. Il est peu qualifié et ce mot ne permet pas de savoir si vous êtes fabricant de chaussure, grossiste, revendeur , …. « Achat de chaussures » est tapé 10000 fois. Si ce mot est plus précis il n’est pas forcement utilisé par une personne qui recherche vos produits. En outre il est probable qu’il est utilisé par les plus gros concurrents du marché qui sont déjà présent en première page de Google. « Achat d’espadrilles » est tapé 1000 fois. A priori une personne qui tape ce mot clef est en recherche de vos produits. Ce flux de demande mérite d’être travaillé.

Prenez le temps de bien choisir vos mots clés et de bien rendre chaque titre de page unique. Bien que ce point n’ait presque aucune influence sur votre référencement et votre positionnement, il a une énorme influence sur vos conversions. Les descriptions de vos pages seront affichées dans les résultats de recherche de Google et, si elles sont accrocheuses, vous aurez plus de chance d’avoir des visiteurs. Laissez aller le vendeur en vous et soyez direct – vous avez 156 caractères maximum! Rédiger le contenu de votre site web, c’est un peu comme rédiger un livre. Il est important de bien diviser le contenu en titres, sous-titres, paragraphes, etc. Vous faites d’une pierre deux coups : en plus d’aider le visiteur à se retrouver, vous augmentez vos chances de bien performer dans votre référencement. Lorsque vous insérez des images dans votre site (quelle bonne idée pour rendre votre site plus attrayant!), prenez le temps de bien nommer vos fichiers et vos dossiers afin de permettre aux moteurs de recherche de bien référencer celles-ci. Si vous ne pouvez pas, une autre solution est de fusionner plusieurs pages pour que leur regroupement soit de qualité. En dernier recours, supprimez-les et faites-les désindexer de Google. Pour gagner du temps, suivez ma méthode pour repérer les pages de mauvaise qualité intrinsèque. Faites la chasse au contenu trop faible ! Généralement il s’agit de pages avec très peu de valeur ajoutée. Repérez-les, mettez les contenus à jour, complétez-les, Référencement internet Lille ajoutez des images ou vidéos… Ces pages génèreront à nouveau des visites (et la qualité de votre site progressera). ’infos ici sur la chasse au « thin content ». Ajoutez des questions/réponses sur vos fiches produits ! Laissez les internautes poser des questions, y compris en amont de leur achat, et répondez-leur dans une FAQ incluse sur la fiche produit. Non seulement cela enrichit le contenu de la page (avec des questions que peuvent poser les internautes dans Google), mais en plus cela vous donne des idées pour compléter le descriptif produit.