Améliorer son référencement naturel

Comment améliorer votre référencement ? C’est une technique que l’on pourrait rapprocher du content marketing. Il existe des techniques appelées “content spinning” permettant d’automatiser la création de contenu mais en préparant longuement ses templates à la base. Le spin insère des variables dans l’éditorial pour générer des textes à la volée. Si cette astuce marche encore, je ne la recommande pas car les moteurs arrivent de mieux en mieux à décrypter ce que vous écrivez. Une autre astuce simple, est appelée le “Ngram”, elle consiste a rendre compréhensible un sujet si vous ne citez pas le terme visé. Par exemple “Ce jeu de balle se jouant au pied dans des stades est représenté par des icônes comme Zidane ou Messi”… vous savez de quoi je parle non ? Et bien Google sait le comprendre, lui aussi. Comment apprendre à faire du seo et comment devenir référenceur ? Enfin, il existe un diplôme officiel de référenceur appelé le “CESEO”, c’est la seule certification avec le diplôme de Référenceur & Rédacteur Web de l’IUT de Mulhouse qui existe.

Et le 4ème, qui inclut l’arborescence dans l’URL, n’a pas de fil d’ariane dans les SERP. Pour séparer correctement les mots dans les URL, il faut utiliser des caractères interprétés comme des séparateurs par les moteurs de recherche. Je vous conseille de rester le plus simple possible et d’utiliser principalement le tiret (« tiret du 6 ») et le point par exemple. ’autre, vous aurez des problèmes car elle aura été mal interprétée. Egalement, vous aurez des soucis quand vous traiterez un fichier CSV contenant vos URL et d’autres données séparées par une virgule (c’est le cas d’un export des backlinks dans Bing Webmaster Tools). HTML, quand vous faites référence à des fichiers (scripts, images) ou des liens. « tiret du 8 ») car il n’est pas reconnu comme un séparateur (même si en voyant les SERP vous en avez l’impression). Ne vous fiez pas à la mise en gras de certains mots ou expressions dans les pages de résultats de Google, la gestion de l’affichage des résultats et l’algorithme de classement des résultats sont deux processus distincts. Depuis 2012 ; l’algorithme de Google fait la chasse au « duplicate content « ( le contenu dupliqué ). Concrètement chaque article est identifié par un contenu et un auteur. Il faut produire de manière régulière. Un rythme idéal est de produire chaque semaine un article afin de répondre aux nombreuses questions que se posent vos clients. Cette production de contenus effraie souvent les chefs d’entreprises. « Comment créer un blog si on pas le temps d’écrire » entend on souvent. Plus qu’une question de charges de travail, c’est une question d’enjeu. Rédiger un article de 800 mots représente une charge de 3 à 4H de travail environ. C’est bien sur une charge de travail mais la publication régulière d’information va inciter les moteurs de recherche à présenter votre site et donc va vous permettre de booster votre business. Un site internet est déclaré dans une langue. Si il est déclaré en français, Google va mener une analyse des mots clefs en français.

Cela permettra aux robots de confirmer la pertinence et clarté du texte. Tablez sur du contenu vidéo, en particulier sur YouTube. Cela aide les robots à interpréter votre texte aisément. Il s’agit de la taille de votre contenu. Google apprécie une page présentée avec un titre en taille en haut de page, et d’autres titres en tailles -, et que les textes soient différenciés. C’est le chemin que vous voulez qu’ils empruntent. Sur un blog, répartissez vos articles dans des catégories. Cela permettra aussi de rebondir sur plusieurs pages sur un même thème. Sur un site, ayez une interface utilisateur avec un chemin intuitif. Le plan du site fait partie de l’optimisation SEO. Dans le cadre d’une stratégie de SEO, la qualité prime sur la quantité. Cependant, pour passer à la vitesse supérieure, n’hésitez pas à décupler la création de contenu. Un site optimisé et au contenu à forte valeur ajoutée sera bien référencé, mais la quantité alliée à la qualité vous fera décoller.

Google est aussi très attentif à la manière dont les mots-clés sont positionnés dans la page au point de considérer cela parmi ses plus importants critères de référencement. Pour rappel, Googlebot vérifie soigneusement les mots-clés dans l’URL, dans le corps du texte et dans les balises H1, H2 et H3. Placés à ces endroits, les mots-clés permettent d’indiquer à Google que l’article est résolument axé sur ces mots-clés cibles. Il faut toutefois faire attention, car si le contenu ne correspond pas exactement à ces mots-clés, le site sera pénalisé. Le temps est révolu où Google accordait plus d’attention à la densité des mots-clés. Aujourd’hui, il se focalise davantage sur la pertinence des mots-clés. Alors, que doit-on faire ? Structurer intelligemment la page à l’aide de mots-clés cibles pertinents au sujet. Positionner les mots-clés dans les tout premiers 100 mots ainsi que dans les balises H1/H2/H3 et dans l’URL de la page. Comment savoir sur quelles thématiques rédiger ? Pour optimiser votre contenu, la connaissance des mots clés qu’utilise votre cible est primordiale. Pour cela, rapprochez-vous de votre équipe commerciale et interrogez votre force de vente sur les expressions et le vocabulaire mobilisés par vos cibles : vous disposez avec eux d’une source de thématiques sur lesquels rédiger incroyablement fertile ! Pensez également à consulter les sites de vos concurrents et à identifier leurs contenus les plus marquants pour vous en inspirer. Vous l’aurez compris, le contenu est réellement l’élément incontournable pour satisfaire vos internautes, leur donner envie de consulter de nouveau votre site, et donc d’être bien référencé sur les moteurs de recherche. Mais pour positionner son expertise et générer du trafic le contenu idéal est de loin l’article de blog. Créer un blog d’entreprise dynamisera votre site web, vous permettra d’afficher vos valeurs, de fidéliser vos clients tout en attirant un trafic qualifié pour accroître au final votre conversion. Rappel, un backlink ou lien entrant en français est un lien hypertexte placé sur une page d’un site internet ‘A’ pointant vers une page d’un site ‘B’. Ces liens sont détectés par les robots de Google lors de l’exploration d’autres sites web. Ils permettent ainsi de rediriger une part du trafic du site “A”, vers le site “B”.

Le protocole de sécurité, SEO Lille est-il normatif en 2018 ? 50% des sites utilisant le https sont sur les premières positions. Ils sont une priorité pour Google en raison de la sécurité accrue qu’ils proposent. Qu’est-ce que cela signifie d’être certifié SSL ? Vous avez acheté un certificat SSL pour passer sur du https. Vous avez installé le certificat sur votre site pour avoir un site plus sûr et fiable. Pourquoi le branding est-il important ? En 2018, les entreprises vont prendre des mesures pour travailler davantage sur la présence de leur marque (source: Sempo). Leurs produits étant visibles dans les contextes souhaités, ils ont plus de chances d’augmenter leurs nombre de visites. Cela ouvre sur des opportunités de partenariat dans une certaine niche. Comment construire votre marque avec du contenu ? Reliez les besoins des utilisateurs à votre marque et votre produit. Créez des histoires liées aux produits. Choisissez la niche sémantique qui sera votre priorité.